AFPINTERNATIONAL

Dissolution d'une association d'aide aux détenus musulmans

Paris (AFP) – Le ministère de l’Intérieur a décidé de dissoudre une association d’aide aux détenus musulmans, soupçonnée depuis sa création, de liens avec l’islam radical, a indiqué mercredi le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll.

La décision, annoncée par le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, en Conseil des ministres, concerne une association d’aide aux détenus musulmans et à leurs familles, Fraternité musulmane Sanabil, dans le radar des autorités depuis sa création en 2010, et dont le nom était apparu dans de nombreux dossiers terroristes.

Le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll annonce la dissolution d'une association d'aide aux détenus musulmans, soupçonnée de liens avec l'islam radical. © AFP

© AFP/Archives STEPHANE DE SAKUTIN
Le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll annonce la dissolution d’une association d’aide aux détenus musulmans, soupçonnée de liens avec l’islam radical

b40ce9626e545db4d0695d1e4120faca1962b353
Article précedent

Syrie: des familles ont tenté de fuir Alep assiégée

1b7e41c11ab161d5ec71b27f0c563490dbeb4f91
Article suivant

Hanouna: le CSA engage une procédure de sanction contre C8

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Dissolution d'une association d'aide aux détenus musulmans