EMISSIONSL'édito d'Alexandre TaliercioPodcasts

Dr Raoult : le Marseillais contre le reste du monde – Edito 27/03/2020

A en écouter certains on a l’impression qu’en fait le Dr Didier Raoult ne serait qu’un kéké marseillais de base qui se serait déguisé en savant fou pour pouvoir dealer des cachetons depuis son institut. Le monsieur il a un CV qui calmerait n’importe qui, avec des études validées et publiées dans les plus grandes revues scientifiques – avant la dernière très décriée à propos de la chloroquine – il n’empêche qu’il fait face à une véritable fronde. Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, sous nos yeux se joue un épisode inédit de votre télé-réalité préférée « Le Marseillais contre le reste du monde ».

Dans une France totalement dépassée où cela ne pose pas de problème à l’Etat de mettre des malades sous des tentes dans des hôpitaux militaires ou des TGV médicalisés, au lieu d’accepter l’aide proposée par des cliniques privées qui se sont arrangées pour faire de la place et rendre disponible leur personnel soignant ; dans une France où le PDG de French Bee sans aucune vergogne donne des interviews où il annonce que sa compagnie est déjà mobilisée pour l’après Covid-19, mais pendant, comme il n’en parle pas, ça ne lui pose apparemment pas de problème de laisser ses passagers en rade à Paris et à Tahiti ; dans une France où on dirait que les plus hautes autorités ne se souviennent plus que la Polynésie est française et existe, c’est vrai qu’il vaut peut-être mieux qu’on se démerde tous seuls.

La liste pourrait être bien plus longue, mais on est vendredi – vous remarquerez que je n’ai pas dit « vendredrink », désolé de remuer le couteau – bref, on s’est déjà suffisamment pris la tête cette semaine, qu’on ne va pas se pourrir la route du weekend. Après, c’est vrai que ça n’a plus autant de sens qu’avant. J’ai jamais vu une semaine avec autant de dimanches dedans depuis le début du confinement. Je suis allé faire mes course tout-à-l’heure : j’ai quand même vu devant moi une dame qui fuyait presque parce que la caissière lui tendait son ticket de caisse. Avec ma grande gueule je n’ai pourtant pas osé l’apostropher pour lui demander en quoi le ticket représentait un tel danger alors que la caissière venait de toucher chacun de ses articles pour en scanner le code barre. Les pauvres je vous jure elles doivent voir de ces trucs, et en plus elles sont en première ligne avec d’autres professions. Courage et merci.

C’est une autre télé-réalité que nous nous apprêtons à connaître dans les jours prochains et cela va être un bon test sur bien des points, ça va s’appeler « Tahiti coupée du reste du monde ». Voyez le bon côté des choses si vous et ceux que vous aimez êtes encore en bonne santé : vous vivez un moment historique. Vous vous en seriez bien passé ? Oui, nous aussi. Enfin moi et les autres dans ma tête qui parlent de plus en plus fort depuis que je suis enfermé …

Article précedent

Coronavirus : l’État accusé d'être « aux  abonnés absents »

Article suivant

"La solidarité nationale s'appliquera pleinement" assure le haut-commissaire

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Dr Raoult : le Marseillais contre le reste du monde – Edito 27/03/2020