ACTUS LOCALESJUSTICE

Drame de Papara : Jusqu’à 20 ans de réclusion demandé

Le procès aux assises du règlement de compte mortel de Papara prendra fin vendredi matin après les plaidoiries des avocats des six accusés. Jeudi après-midi, l’avocat général, José Thorel, a requis 20 ans de réclusion criminelle, la peine maximale encourue, à l’encontre de Raoul Hoarau, désigné comme le plus violent des mis en cause.

Le procès des six auteurs de la bagarre générale qui avait coûté la vie au jeune Moearii en juillet 2014 à Papara prendra fin vendredi matin au terme de cinq jours d’audience aux assises de Papeete. Jeudi après-midi, l’avocat général, José Thorel, a prononcé de lourdes réquisitions à l’encontre des six accusés. Contre Raoul Hoarau, désigné par les témoins et co-accusés comme l’agresseur « le plus violent », le représentant du ministère public a demandé la peine maximale de 20 ans de réclusion criminelle. Contre les trois autres accusés, il a demandé 15 ans de réclusion et contre les deux derniers, 10 ans. La matinée de vendredi sera consacrée aux plaidoiries de la défense. Le verdict est attendu dans la journée.

Dans ce terrible fait-divers survenu le 19 juillet 2014, Moearii et son frère Enoha étaient venus de Punaauia réclamer l’enceinte « Bose » volée à une amie dans le quartier Afarerii à Papara. Une dizaine de jeunes du quartier les avaient alors pris en chasse, lançant des cailloux, des bouteilles et faisant des croches pieds pour retenir les deux victimes. S’en était suivi un déchaînement de violences. Moearii avait été frappé à coups de poings et de pieds. Il était décédé une heure après l’arrivée des secours d’un « traumatisme crânien encéphalique sévère » et d’un « écoulement sanguin dans la trachée et les bronches ». Le jeune homme s’était noyé dans son sang.

Article précedent

Six candidats pour deux places à Tumaraa

Article suivant

Football – Focus sur Marama Vahirua : La star jouera à Dragon cette saison

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Drame de Papara : Jusqu’à 20 ans de réclusion demandé