INTERNATIONALSOCIÉTÉ

Ecole : voici les nouveautés de la rentrée 2015

Redécoupage des zones de vacances, cours de « morale laïque », nouvelles évaluations des élèves : à quoi vos enfants doivent-ils s’attendre pour cette rentrée ?

12 millions d’élèves et 860.000 professeurs reprennent le chemin des classes la semaine prochaine. La ministre de l’Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem, a présenté mardi la première rentrée scolaire qu’elle a préparée. Calendrier, programmes, évaluations : Europe 1 fait le tour des nouveautés.

• Calendrier scolaire : les zones de vacances redécoupées. Les zones répartissant les périodes de vacances entre les académies ont été redessinées. Voici les nouvelles :
– zone A : académies de Besançon, Bordeaux, Clermont-Ferrand, Dijon, Grenoble, Limoges, Lyon et Poitiers
– zone B : académies d’Aix-Marseille, Amiens, Caen, Lille, Nancy-Metz, Nantes, Nice, Orléans-Tours, Reims, Rennes, Rouen et Strasbourg
– zone C : Créteil, Montpellier, Paris, Toulouse et Versailles.
Côté vacances, celles de printemps sont avancées pour tenir compte des doléances du secteur du tourisme, le pont de l’Ascension est lui généralisé.

Zones-scolaires_reference

• La grande section change. La maternelle devient un cycle à part entière et non plus à cheval avec l’école élémentaire. La grande section ne sera plus un « petit CP », occasionnant une pression précoce qui plaçait certains élèves en échec. Plutôt que d’apprendre aux élèves à compter très loin, on s’assurera par exemple d’abord qu’ils comprennent bien le sens des nombres, fussent-ils plus petits. Ces nouveaux programmes insistent sur le langage, la socialisation et le jeu.

• Des cours de « morale laïque ». La « morale laïque » promise en 2012 par l’ancien ministre Vincent Peillon sera enseignée une heure par semaine à l’école élémentaire et deux heures par mois dans le secondaire. Cet enseignement, qui doit promouvoir les valeurs de la République, s’inscrit dans un « parcours citoyen » décidé après les attentats de janvier à Paris, qui comprend aussi une éducation aux médias. Les syndicats ont demandé sans succès un report à la rentrée 2016, jugeant ces programmes inaboutis : ils n’ont été publiés que fin juin et les manuels ne seront prêts qu’à la rentrée 2016, compliquant l’élaboration des cours. Une « réserve citoyenne » est également créée, avec des milliers de volontaires qui pourront intervenir à l’école.

• Des évaluations en CE2. Une évaluation « diagnostique » des écoliers en français et en mathématiques est créée en début de CE2. Il s’agit de doter les professeurs des écoles d’outils pour repérer les difficultés de leurs élèves pour y apporter une réponse adaptée. Chaque enseignant pourra construire son évaluation en piochant dans une banque d’outils.

• Les ZEP deviennent les REP. La réforme de l’éducation prioritaire, qui scolarise 20% des écoliers et des collégiens, est généralisée, avec 1.089 Réseaux d’éducation prioritaire (REP, collèges et écoles de leur secteur), dont 350 réseaux renforcés (REP+) dans les établissements les plus difficiles. Etre en REP permet de bénéficier de ressources spécifiques: classes réduites, travail en petits groupes, pédagogies innovantes, indemnités rehaussées pour les enseignants, scolarisation des tout-petits…

• Des « parcours avenir » pour mieux orienter. De la sixième à la terminale, les élèves seront formés à leur orientation à travers un « parcours avenir » construit dans chaque établissement. Parmi les modalités possibles, visites d’entreprise, stages, participation à des conférences, reportages sur des métiers ou encore interventions de professionnels dans les classes.

Et en 2016 ? La réforme du collège, très décriée au printemps, entrera en vigueur lors de la prochaine rentrée. Autres nouveautés à prévoir dans un an : la première langue vivante en CP, le nouveau socle commun qui définit ce que tout élève doit avoir acquis à seize ans, les nouveaux programmes du CP à la troisième, le nouvel examen du brevet, de nouvelles consignes d’évaluation des élèves encore inconnues, tandis que le plan numérique, expérimenté en 2015 dans 600 écoles et collèges, sera généralisé.

>> Europe 1 revient sur le casse-tête des fournitures scolaires :


Casse-tête des fournitures scolaires : nos bons… by Europe1fr
Source : Europe 1 avec AFP

Article précedent

Polnareff collaborera au film Podium 2, mais...

Article suivant

Jean-Vincent Placé quitte Europe Ecologie-Les Verts

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Ecole : voici les nouveautés de la rentrée 2015