ACTUS LOCALESEDUCATION

EDT cherche cinq Polynésiens pour une formation en alternance

EDT-Engie recrute en Polynésie française cinq candidats bac+2 pour une formation en alternance aux énergies renouvelables en région parisienne l’an prochain.

EDT-Engie est à la recherche de cinq Polynésiens titulaires d’un brevet de technicien supérieur (BTS) en électrotechnique, maintenance industrielle ou énergies renouvelables. Les candidats sélectionnés seront envoyés en France à partir de la rentrée d’octobre 2018 pour une formation en un an vers une licence générale de sciences et technologies, mention sciences de l’ingénieur, parcours énergie et développement durable.

Cette formation se déroulera selon un rythme alternant une semaine de cours théoriques à l’Ensiate à Nanterre et trois semaines en entreprise, en contrat de professionnalisation au sein d’une entité du groupe Engie en région parisienne, précise EDT dans un communiqué. L’Ensiate, à Nanterre, est une école privée spécialisée dans les formations supérieures en alternance sur les énergies renouvelables et le développement durable.

Selon EDT-Engie, la formation portera sur plusieurs thèmes : « mécanique, pneumatique, électricité, automatismes/capteurs, froid et climatisation, instrumentation-régulation, diagnostic, sécurité, maintenance, encadrement d’équipes »

En plus d’avoir un BTS, les candidats doivent être éligibles au dispositif « passeport mobilité » de la continuité territoriale et être titulaires du permis B. Les candidatures sont à adresser avant le vendredi 04 mai 2018 à [email protected] avec CV, lettre de motivation, copie des diplômes du bac et du bac+2. Les candidats seront ensuite sélectionnés à l’aide d’une épreuve écrite et d’un entretien oral.

Article précedent

Sandre de retour au Petit théâtre et à Tatutu

Article suivant

Les « Jeudis du savoir » : le Criobe s’ouvre au public

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

EDT cherche cinq Polynésiens pour une formation en alternance