ACTUS LOCALESECONOMIE

Élection à la CCISM : Chin Loy remet les pendules à l’heure.

Stéphane Chin Loy © Damien HELENE

Stéphane Chin Loy © Damien HELENE

« Contrairement à la gestion mégalomane, non maîtrisée et dévastatrice de Gilles Yau, nous proposons pour notre part de poursuivre un programme tangible « . C’est par cette phrase que Stéphane Chin Loy a souhaité présenter son programme à la presse ce matin.

La campagne dans le cadre des élections pour le renouvellement des élus de la CCISM le 5 décembre prochain prend un air de règlement de comptes. Stéphane Chin Loy, de la liste Les entreprises réunies et actuel président de la Chambre a tenu à « rétablir la vérité  » sur la gestion de Gilles Yau, laquelle avait été pointée par la Chambre Territoriale des comptes.

En février 2012, la Chambre territoriale des comptes notait dans son rapport que la CCISM avait connu une  » dégradation en 2010 sous l’effet combiné d’une baisse du chiffre d’affaires et d’une croissance mal maîtrisée des dépenses, en grande partie liée à des manifestations ponctuelles« .

Nouveaux billets de banque © Infographie Radio1
Article précedent

Les entreprises formées aux nouveaux billets

Article suivant

Don d'organe: l'important c'est d'en parler

3 Commentaires

  1. 20 novembre 2013 à 6h59 — Répondre

    Nous ne sommes pas dans la polémique mais il était important de rétablir la vérité

  2. 20 novembre 2013 à 7h01 — Répondre

    Merci Radio1

  3. 20 novembre 2013 à 19h26 — Répondre

    T'as fait fort Stephane et puisqu'il fallait la dire, eh bien c'est ainsi qu'on avancera beaucoup plus et mieux! faaitoito!

Laisser un commentaire

PARTAGER

Élection à la CCISM : Chin Loy remet les pendules à l’heure.