ACTUS LOCALESJUSTICE

Emplois fictifs de GTS : Seul Kalin fait appel

Il est pour l’heure le seul à faire appel de sa condamnation à 6 mois de prison avec sursis et 500 000 Fcfp d’amende. L’ancien représentant, ministre et tavana de Taiarapu Ouest, Clarenntz Vernaudon reviendra devant la cour d’appel dans l’affaire des emplois fictifs de la présidence de Gaston Tong Sang en 2008.

C’est pourtant le moins sévèrement condamné par le tribunal correctionnel. Clarenntz Vernaudon a fait appel de sa condamnation mardi dernier dans l’affaire des emplois fictifs de la présidence Tong Sang en 2008. L’ancien ministre des Sports, également ex-représentant et ex-maire de Taiarapu Ouest est seul à avoir fait appel de sa condamnation à 6 mois de sursis et 500 000 Fcfp d’amende. Le parquet a fait un « appel incident », ce qui signifie qu’en l’état seuls les faits reprochés à Clarenntz Vernaudon seront rejugés en appel. Pour l’heure ni l’ancien président Gaston Tong Sang, ni son ancien ministre Fernand Roomataaroa n’ont fait appel de leur condamnation. Mais les deux hommes ont encore jusqu’à la fin de la semaine pour se manifester.

Article précedent

Le Pays va louer un terrain à la Chine à Papeete

Article suivant

Roland Oldham : « Je ne fais pas de triomphalisme »

1 Commentaire

  1. Iritahua
    7 février 2017 à 11h05 — Répondre

    C’est toujours le plus roublard qui fait appel.

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Emplois fictifs de GTS : Seul Kalin fait appel