ACTUS LOCALESFAITS DIVERS

Enquête pour viol au village SOS : « Tout est mis en place pour préserver les enfants »

© Cédric VALAX

© Cédric VALAX

L’association Village d’enfants SOS de Papara a réagi jeudi après-midi aux soupçons de viol sur une mineure de moins de 15 ans par un adolescent de 17 ans au sein du village. Le président de l’association, Georges Siu, assure que « tout est mis en place pour préserver les enfants ». Un soutien psychologique est offert aux pensionnaires mais aussi aux personnels éducatifs.

Polynésie 1ère a révélé mercredi une affaire de viol au Village d’enfants SOS de Papara. Les faits remontent au mois de mars et concernent le viol d’une mineure de moins de 15 ans par un autre pensionnaire du village âgé de 17 ans. Le parquet a confirmé qu’une enquête était en cours. Interrogé jeudi lors de la conférence de presse de bilan de l’association Village d’enfants SOS, le président de l’association, Georges Siu, a indiqué que « tout le monde est très touché » et que « tout est mis en place pour préserver les enfants ». Georges Siu explique qu’un soutien psychologique a été mis en place pour l’ensemble des enfants, des mères SOS et du personnel éducatif.

Le parquet de Papeete a confirmé jeudi qu’une enquête préliminaire avait été ouverte dans cette affaire.

Article précedent

Deux voisins pètent les plombs à Raiatea

Article suivant

Le dernier SOS du Village d'enfants de Papara

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Enquête pour viol au village SOS : « Tout est mis en place pour préserver les enfants »