EMISSIONSL'édito d'Alexandre TaliercioPodcasts

Et ils sont où ? Et ils sont où les méliussiens ? La la la la la laaaa – Edito 29/01/2021

Une info qui fait le buzz dans l’actualité de ces derniers jours et sur laquelle je vais revenir dans un instant a rappelé chez moi des souvenirs du premier confinement qui m’obligent à poser cette question qui finalement me taraude : Ils sont où les jeunes milliardaires polynésiens qui étaient censés faire fortune en intégrant des réseaux pyramidaux de boursicoteurs ? Si quelqu’un a des nouvelles ça me plairait d’en avoir, j’ai la chance ici de pouvoir mettre en avant des success story alors autant ne pas s’en priver.

Oui car vous vous souvenez cette espèce de frénésie qui s’emparait de toute une génération de jeunes gens qui devaient non seulement énormément s’ennuyer mais surtout manquer d’autres perspectives professionnelles ? Attention il n’est pas question de leur jeter la pierre sur le fait de tenter des choses pour s’en sortir, au contraire. C’était plutôt la sorte d’état d’esprit de secte, hyper agressif envers tous ceux qui ne faisaient que leur demander de se méfier, qui était notable. Quand c’est trop beau pour être vrai, il y a de grandes chances pour qu’au bout du compte on se fasse arnaquer.

Et c’est là que je reviens sur ce que je vous disais en préambule. La fameuse info qui fait le buzz et qui m’a marquée, c’est le fait que les membres d’un forum de donneurs d’ordres amateurs sont parvenus à faire remonter le cours de l’action d’une entreprise qui était au bord du gouffre, Gamestop, en lançant en meute des ordres d’achats. Ils ont ainsi floué notamment un mastodonte des fonds spéculatifs qui avait parié sur l’effet inverse et qui se retrouve totalement exsangue financièrement avec une perte de quasiment 4 milliards de dollars. Et dans la foulée, le gendarme américain de la Bourse et la Maison Blanche s’en mêlent pour que soient stoppées les opérations litigieuses, des poursuites risquent même d’être ouvertes contre les petits malins.

Et bien je trouve cela fascinant. On laisse depuis des années des fonds de pensions et autres boîtes colossales qui ont du cash jouer aux marionnettes avec les bourses mondiales mais à partir du moment où ce sont des quidams qui  parviennent, pour une fois, à tirer un peu les ficelles, on sort les bazookas. Si je ne suis pas fan du marketing de réseau, je tire par contre mon chapeau à tous ceux qui savent creuser, apprendre, et mettre en pratique sans se mettre en danger financièrement et qui ainsi sont susceptibles de faire chanceler le pseudo ordre établi des Jim Henson du capitalisme. On est fiu d’être pris pour des Guignols.

Article précedent

La revue de presque de Nicolas Canteloup d'Europe 1 - L'intégrale du 29/01/2021

Article suivant

La France ferme ses frontières aux pays extérieurs à l'UE

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Et ils sont où ? Et ils sont où les méliussiens ? La la la la la laaaa – Edito 29/01/2021