EMISSIONSL'édito d'Alexandre TaliercioPodcasts

Et si le passé avait été différent ? … – Edito 19/05/2020

Il y a un genre qui plaît beaucoup à la télévision depuis quelques années, c’est l’Uchronie. C’est l’Histoire avec un grand H qui est réécrite, sorte de vision utopique de ce qu’aurait pu être le monde pour le meilleur ou pour le pire. Depuis quelques semaines Apple TV + un autre service de vidéo à la demande met en vedette la série « For all Mankind » où le scénario repose sur le fait que ce sont les russes qui ont réussi à poser le pied en premier sur la Lune coiffant au poteau les USA et y provoquant une grave crise. Dernièrement encore HBO lançait une autre série uchronique que l’on peut suivre chez nous sur OCS « The Plot against America » (le Complot contre l’Amérique) ou que ce serait-il passé si le populiste et raciste Charles Lindberg avait emporté la présidentielle américaine contre Roosevelt en 1940.

Comme moi vous connaissez l’adage qui veut qu’on ne puisse pas réécrire l’histoire. Certes, mais le passé qui est à ce point primordial pour expliquer l’essence de qui nous sommes et pourquoi nous le sommes aujourd’hui a souvent été ce qu’il a été de justesse. Je m’amusais il y quelques temps à vous parler de la théorie des univers parallèles du brillantissime scientifique Feu Stephen Hawking où chacune des alternatives à tout choix de quiconque créerait un univers parallèle. Le genre de l’Uchronie en revient donc à aborder une Histoire alternative parmi d’innombrables autres qui auraient pu découler de faits qui se seraient produits différemment.

Qu’est-ce que cela aurait-il pu impliquer pour la Polynésie française si les essais atomiques n’avaient pas été conduits aux Tuamotu et … nulle part ailleurs non plus ? Pourquoi ? Parce que c’est ce qui ce serait passé si nos physiciens métropolitains avaient été zigouillés par la puissance occupante nazi qui aurait testé ses bombes directement sur Londres par exemple. Es ist sehr einfach, heute würden Sie dieses Editorial auf Deutsch hören. Recht einfach. Oui, c’est très simple, aujourd’hui vous entendriez cet édito en allemand. Tout simplement. Ou peut être en japonais puisque les forces du mal de l’époque ce seraient sans doute partagé le monde et on est plus près de Tokyo que de Berlin … Quoi que je déraille totalement, comment un éditorial pourrait tout simplement exister dans un Etat totalitaire …

Mais vous voyez où je veux en venir, s’il est des uchronies qui voudraient nous faire croire que nous pourrions actuellement vivre dans le monde merveilleux des bisounours, la nature de l’homme étant ce qu’elle est, il serait en fait bien plus pertinent de se réjouir du présent que nous connaissons actuellement car il fait sans doute partie des options les moins pires dans lesquelles nous aurions pu avoir à nous dépatouiller. Alors apprécions, supportons, et hauts les cœurs. Mais que cela ne nous empêche pas de tous œuvrer pour construire un meilleur futur.

Article précedent

Journal de 7:30, le 19/05/2020

Article suivant

Gels et solutions hydroalcooliques : tous les produits ne se valent pas

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Et si le passé avait été différent ? … – Edito 19/05/2020