ACTUS LOCALESCULTURE

État des lieux de la culture en Polynésie

©TFTN

©TFTN

L’inspecteur des affaires culturelles du ministère métropolitain de la Culture, Richard Lagrange, est actuellement en Polynésie. L’objectif de sa mission est d’évaluer les besoins financiers et techniques des établissements culturels polynésiens. Ces observations serviront à la rédaction de la convention cadre État-Pays sur la culture. L’inspecteur vient également effectuer un point sur la participation de l’Etat dans le projet de centre culturel annoncé par le président François Hollande.

L’inspecteur des affaires culturelles, Richard Lagrange, est arrivé vendredi sur le fenua pour une semaine d’inspections et de visites des établissements culturels locaux. Cette mission fait suite aux annonces faite à Tahiti en février dernier par le président de la République, François Hollande, portant sur la convention cadre État-Pays, le futur centre culturel et le classement du marae Taputapuatea. Durant une semaine, l’inspecteur s’est rendu au conservatoire artistique de Polynésie, au Musée de Tahiti et des îles et à la Maison de la Culture. Richard Lagrange a également rencontré les associations culturelles et les académies. Le ministre de la Culture, Heremoana Maamaatuaiahutapu est particulièrement satisfait de cette mission. La dernière en date remonte à 2012 et portait uniquement sur le musée. A la suite de ces inspections, des recommandations seront formulées pour la rédaction de la convention cadre sur la culture entre l’Etat et le Pays.

Cette convention  permettra à la Polynésie d’obtenir des financements pour les actions culturelles, ce qui n’est plus le cas depuis la fin de la convention Toubon en 2002. Seul le conservatoire bénéficie d’une convention depuis 1980, renégociée tous les ans. L’Etat a ainsi versé cette année 82 000 euros à l’établissement, soit plus de 9, 7 millions Fcfp. Le financement du projet de centre culturel est également au programme de cette visite. Le Pays a fait une demande de cofinancement avec l’Etat sur ce projet. Une demande légitime pour le ministre de la Culture qui ne voit pas pourquoi la Polynésie n’en bénéficierait pas alors que la Nouvelle-Calédonie a été soutenue.

La mission de l’inspecteur a également pour but de définir les besoins techniques des établissements culturels et les éventuelles mises à jour à faire.

Richard Lagrange a déjà fait par quelques recommandations directement aux établissements culturels. L’inspecteur fera un bilan de ses visites en présence du ministre de la Culture et des chefs de services, vendredi après-midi.

Article précedent

Premier adieu vibrant à Michel Rocard au temple

Article suivant

Nouvelle offensive judiciaire de Nuihau Laurey

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

État des lieux de la culture en Polynésie