INTERNATIONAL

Euro-2016: "aucune tolérance" face au blocage de voies SNCF

Paris (AFP) – Le secrétaire d’Etat aux Transports Alain Vidalies a déclaré vendredi sur Europe 1 qu’il n’y aurait « pas de nouvelle négociation » avec les cheminots et « aucune tolérance » face à des blocages de voies ferroviaires au dixième jour de grève à la SNCF.

« Il n’y aura aucune tolérance par rapport à des agissements qui remettraient en cause la grande fête dans laquelle la France s’engage », a affirmé le responsable, à quelques heures du début de l’Euro-2016 de foot.

« La grève n’a plus de sens » et « il n’y aura pas de nouvelle négociation », a-t-il ajouté.

« Les négociations sont terminées. Il n’y a aucune raison qu’ils continuent à faire cette grève, sauf strictement politique », a-t-il poursuivi.

Face aux blocages de voies, qui ont lieu depuis le début du mouvement, principalement à Paris et à Rennes, M. Vidalies a prévenu qu' »il y aura des poursuites pénales et des poursuites disciplinaires ».

« Nous ne tolérerons aucun agissement, envahissement de voies » et « nous faisons les enquêtes sur ce qui s’est passé », a-t-il souligné.

M. Vidalies considère que la grève de la SNCF et la pression maintenue par les syndicats de pilotes d’Air France qui ont annoncé une grève du 11 au 14 juin, constituent « une action contre la France et contre les Français ».

« Nous allons assurer l’acheminement » des 80.000 spectateurs qui doivent assister vendredi soir au match France-Roumanie au Stade de France, qui marquera le coup d’envoi de l’Euro-2016 de football, a-t-il promis.

Malgré la grève qui affecte son trafic, la SNCF a mis en place des navettes spéciales du RER, entre Paris et le stade pour acheminer les spectateurs, a-t-il rappelé, réaffirmant en outre que le gouvernement ne renoncera « à aucun moyen à sa disposition », et que « s’il faut utiliser les réquisitions (de conducteurs de trains, ndlr) demain, nous le ferons ».

Le secrétaire d'Etat aux Transports Alain Vidalies le 8 juin 2016 à Paris. © AFP

© AFP/Archives Jacques DEMARTHON
Le secrétaire d’Etat aux Transports Alain Vidalies le 8 juin 2016 à Paris

Article précedent

Israël: les Territoires palestiniens bouclés jusqu'à dimanche minuit

Article suivant

Le musée du 11-Septembre rend hommage aux secouristes, héros anonymes

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Euro-2016: "aucune tolérance" face au blocage de voies SNCF