INTERNATIONAL

Euro-2016: les supporters russes expulsés ont quitté la France

Nice (AFP) – Les vingt supporters russes frappés par un arrêté de reconduite à la frontière après les violentes « chasses aux Anglais » du week-end dernier à Marseille, ont quitté samedi le territoire français dans un vol parti de Nice à destination de Moscou, a annoncé la préfecture des Bouches-du-Rhône.

Ces vingt Russes, dont l’ultranationaliste Alexandre Chpryguine, faisaient l’objet d’arrêtés de reconduite à la frontière pour « troubles à l’ordre public ».

Ils avaient été conduits dans la matinée par la police aux frontières du centre de rétention du Canet à Marseille, où ils se trouvaient, à l’aéroport de Nice, où ils ont embarqué en début d’après-midi dans un vol à destination de Moscou, a précisé la préfecture dans un communiqué.

Sur son compte Twitter, Alexandre Chpryguine, le sulfureux président des supporters russes, a publié des photos du tarmac et de l’intérieur de l’avion accompagnées des légendes : « Au revoir la France ! » et « Mère Russie, accueille tes fils ! ».

Au total, 43 Russes avaient été interpellés mardi dans leur car à Mandelieu-la-Napoule (Alpes-Maritimes), puis placés en garde à vue.

Trois ont été jugés et condamnés à 12, 18 et 24 mois de prison ferme après avoir été reconnus sur des images de vidéosurveillance, lors de violentes « chasses aux Anglais » sur le Vieux-Port de Marseille en marge du match de l’Euro-2016 entre la Russie et l’Angleterre samedi dernier.

« L’association des supporters russes poursuivra tous ses efforts pour que nos trois gars rentrent à la maison. Il y a plusieurs manières de régler le problème, on s’en occupe dès qu’on atterrit », a tweeté M. Chpryguine samedi matin.

« La plupart des représentants de l’association des supporters russes sont encore en France, ils organisent le soutien pour le match à Toulouse » lundi (21h00), qui opposera la Russie au Pays de Galles dans une partie classée à risques, a-t-il encore posté.

Le parquet est convaincu que parmi les 20 Russes expulsés samedi se trouvent des hooligans violents et extrêmement préparés, mais le visionnage de plus de 200 heures de vidéos n’a pas permis de les confondre.

Ils n’ont donc pas été renvoyés devant un tribunal, et ont été expulsés sur décision des autorités.

Les vingt derniers Russes arrêtés avaient été relâchés sans suite.

Des supporteurs russes expulsés dans un fourgon à l'arrivée à l'aéroport de Nice pour prendre leur vol pour Moscou, le 18 juin 2016. © AFP

© AFP VALERY HACHE
Des supporteurs russes expulsés dans un fourgon à l’arrivée à l’aéroport de Nice pour prendre leur vol pour Moscou, le 18 juin 2016

Article précedent

Migrants: Ban Ki-Moon en Grèce se voit offrir un gilet de sauvetage

Article suivant

Terrorisme: coup de filet en Belgique avant le match contre l'Irlande

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Euro-2016: les supporters russes expulsés ont quitté la France