INTERNATIONAL

Europa League: Nice veut garder son élan contre Salzbourg

Nice (AFP) – Sur un nuage depuis un mois, Nice et son trio magique Belhanda-Balotelli-Pléa doit garder son élan et battre Salzbourg, jeudi (21h05) lors de la 4e journée, pour rester en course en Europa League.

Les enfants d’octobre. Le jeune groupe niçois a gagné cinq matches sur cinq le mois dernier, s’installant en tête de la Ligue 1 et évitant la sortie de route prématurée en C3 en gagnant le match aller à Salzbourg (1-0).

La rotation imposée par Lucien Favre à son effectif n’a en rien freiné les Aiglons, qui comptent six points d’avance en championnat sur Monaco et le Paris SG, grâce à six victoires de rang.

En revanche, le GYM a manqué son départ en Europe, avec deux défaites. Mais le succès dans la cité de Mozart pour la 3e journée lui a redonné une chance de se qualifier.

Il faudra déjà avaler une nouvelle fois le Red Bull autrichien et jouer sa peau sur les deux prochains matches, à Schalke 04 et contre le FK Krasnodar, qui lui a donné à l’aller la leçon de réalisme (5-3) que l’OGCN professe habituellement en L1.

« Une victoire redistribuerait toutes les cartes », estime Yoan Cardinale. Nice compte 3 points, Krasnodar 6 et Schalke 9, son sort dépend aussi du match entre Allemands et Russes.

– Le salut par le jeu –

Pour s’en sortir, Nice doit « produire du jeu », ajoute la gardien. Il faut « jouer notre jeu », insiste le meilleur passeur de L1 (6 passes décisives), Jean-Michael Seri.

Avec en vue Caen-Nice, dimanche, le technicien suisse ne devrait pas changer sa manière de gérer les cadences folles. Mais il devrait installer dès le coup d’envoi le trio qui a régalé contre Nantes (4-1).

Mario Balotelli, buteur, passeur et impliqué dans un autre but lors de ce match, a visiblement bien reposé ses adducteurs.

Alassane Pléa ne s’arrête plus de marquer depuis qu’il a signé à l’aller son premier but européen, avec un triplé à Metz et un but contre Nantes. Enfin Younès Belhanda, l’autre recrue en or de la fin du mercato, est de plus à plus influent à la distribution.

Rémi Walter, qui a laissé souffler ses adducteurs contre Nantes (4-1), devrait être opérationnel. Dalbert (genou) a repris mardi et semble trop court.

Le capitaine Paul Baysse, touché derrière un genou, est resté en salle cette semaine et devrait aussi être forfait, conduisant Favre à laisser sa défense à quatre.

Gare à l’euphorie toutefois, et à l’attaquant espagnol Jonathan Soriano, 31 ans, auteur de 25 buts en coupes d’Europe avec Salzbourg.

« C’est le haut niveau, prévient Cardinale. Il joue tous les ballons. Même en retard, il reste à fond et a toujours un pied qui traîne. Pour des défenseurs et un gardien, il est un danger permanent. »

Nice en a vu d’autres, fort de la deuxième défense de Ligue 1. Ce serait dommage de ne pas prolonger en Europe l’état de grâce.

Mario Balotelli (g) et Younes Belhanda le 2 septembre 2016 à Nice. © AFP

© AFP/Archives VALERY HACHE
Mario Balotelli (g) et Younes Belhanda le 2 septembre 2016 à Nice

def3e7f67c749f8f28ec2c1c6095ae0badff42e8
Article précedent

En Espagne, des enfants heureux d'aller seuls à l'école

9729baeae380117ed592673bc46d85b27b0ab43e
Article suivant

Terrorisme: Bruxelles autorise la remise de Nemmouche à la France

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Europa League: Nice veut garder son élan contre Salzbourg