ACTUS LOCALESPOLITIQUE

Européennes : le Tahoeraa soutiendra Les Républicains

Gaston Flosse justifie son soutien aux Républicains par son passé gaulliste. © Benoît Buquet

Le Tahoeraa a tiré le premier. Gaston Flosse a annoncé jeudi matin son soutien à la liste Les Républicains pour les élections européennes de fin mai. L’enjeu n’étant pas dans le scrutin en lui-même, qui mobilise très peu en Polynésie française, mais la préparation des municipales de 2020.

Gaston Flosse a annoncé jeudi matin au siège du Tahoeraa la décision du bureau exécutif du Tahoera’a Huira’atira de soutenir la liste du parti Les Républicains pour les élections européennes du 26 mai 2019. La liste LR est conduite par François-Xavier Bellamy. « Nous ne demandons rien en échange, pas de place sur la liste, rien », a assuré l’ancien président.

Pour le parti orange, c’est un retour aux origines. Alors qu’il avait soutenu Marine Le Pen aux élections présidentielles de 2017, Gaston Flosse a mis en scène sa conférence de presse de jeudi matin en ressortant des photos de Jacques Chirac et du général de Gaulle. « J’étais membre fondateur du RPR. Nous avons toujours été des gaullistes », a insisté Gaston Flosse.

Gaston Flosse a annoncé que le Tahoeraa commencera sa campagne « la semaine prochaine ». Les élections des députés au parlement européen auront lieu en un seul tour dimanche 26 mai 2019. Le système électoral prévoit désormais une seule circonscription englobant tous les territoires français, Outre-mer compris. En 2014, le dernier scrutin européen avait très peu mobilisé au fenua : moins de 15% de participation.

Pour le Tahoera’a Huira’atira, les élections européennes sont surtout l’occasion d’un nouvel affrontement à distance face à Édouard Fritch avant les élections municipales de 2020. Et même si les grands partis locaux ne sont pas toujours représentés lors des municipales, l’enjeu du Tahoeraa sera de présenter des candidatures uniques avec le Tavini dans les communes pour rivaliser avec les maires Tapura. « Nous en parlons, confirme Gaston Flosse ce jeudi matin. Mais nous n’avons rien décidé ».

Article précedent

Foot féminin – Championnat sénior / U23 : Tefana aux avant-postes

Article suivant

Les neuf faussaires jugés en mars

5 Commentaires

  1. banaloo
    7 février 2019 à 13h01 — Répondre

    Gaston a l’œil et le cerveau dans le rétro et le passé!

    cet homme est has BEEn,

    la preuve par l’image !

  2. COROSOL
    7 février 2019 à 21h06 — Répondre

    Après le front national, les républicains. La prochaine fois ça sera Mélenchon

  3. MATA
    8 février 2019 à 5h21 — Répondre

    il peut même avoir pour ancien pote jésus et avoir été membre fondateur du cercle des apôtres…on s’en fiche. On a eu plus que des preuves de son inutilité et immoralité. Allez papi va en maison de retraite pour montrer tes photos au moins tu auras un public bien qu’il soit en mode veille.

  4. Iritahua
    8 février 2019 à 6h01 — Répondre

    Ua hope te tau te haavare noa raa. Ua maramarama te oura pape te parau noa hia upoo tutae.

Laisser un commentaire

PARTAGER

Européennes : le Tahoeraa soutiendra Les Républicains