INTERNATIONAL

Explosion à l'institut de criminologie de Bruxelles: cinq arrestations

Bruxelles (AFP) – Cinq personnes ont été interpellées après l’incendie criminel qui a visé dans la nuit de dimanche à lundi le principal centre scientifique de la justice à Bruxelles, provoquant une explosion et d’importants dégâts, mais sans faire de blessé, a annoncé le parquet de Bruxelles.

« L’hypothèse d’un acte terroriste n’est pas confirmée. Il va de soi que plusieurs individus auraient intérêt à faire disparaître des éléments à charge de leurs dossiers judiciaires. L’enquête est en cours et plusieurs pistes sont envisagées », a indiqué le parquet de Bruxelles dans un communiqué.

Les cinq personnes interpellées « ont été arrêtées dans les environs immédiats de l’INCC (Institut National de Criminalistique et de Criminologie, à Neder-Over-Hembeek, dans la périphérie de Bruxelles, ndlr) juste après les faits », selon le communiqué du parquet.

« Elles sont actuellement auditionnées afin de déterminer de quelle manière elles pourraient être impliquées », a ajouté le parquet.

Les fenêtres  l'Institut national de criminalistique et de criminologie brisées par une explosion d'origine criminelle le 29 août 2016 à Bruxelles . © AFP

© BELGA/AFP THIERRY ROGE
Les fenêtres l’Institut national de criminalistique et de criminologie brisées par une explosion d’origine criminelle le 29 août 2016 à Bruxelles

Article précedent

Séisme en Italie: priorités aux écoles, les maisons suivront

Article suivant

Simulation de vie sur Mars: les six volontaires de la Nasa sortent d'un an d'isolement

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Explosion à l'institut de criminologie de Bruxelles: cinq arrestations