ACTUS LOCALESENVIRONNEMENT

Faa’a contrôle la pollution de sa décharge

© Cédric Valax

Des études de pollution du sol sont actuellement en cours à la « décharge contrôlée de Mumuvai » à Faa’a.  Des études grâce auxquelles la commune de Faa’a entend obtenir la Délégation d’utilité publique (DUP) pour gérer au mieux l’assise foncière de Mumuvai.

La commune de Faa’a procède actuellement a des études de pollution des sols de « la décharge contrôlée de Mumuvai » sur les hauteurs de Saint Hilaire à Faa’a. Un site « depuis plusieurs années  en cours de réhabilitation » selon le troisième adjoint au maire, Moetai Brotherson. L’élu prend notamment en exemple le plateau transformé en practice de golf entièrement re-végétalisé. Aujourd’hui, ces analyses demandées notamment par le haut-commissariat viennent en complément du dossier de la Délégation d’utilité publique (DUP) « afin de faire une expropriation dans les règles et avoir la pleine propriété foncière de Mumuvai (…). C’est un processus de longue haleine », lâche l’élu UPLD. L’élu affirme aussi que les analyses réalisées les années précédentes, se sont révélées « positives » et assure qu’il n’y a pas d’écoulement de lixiviats par la voie souterraine. Ces analyses doivent donc être renouvelées.

La commune de Faa’a compte aussi mettre en place un centre d’enfouissement technique (CET) ainsi qu’une unité d’incinération bien au-dessus de Mumuvai. Avec cette unité d’incinération, seuls les déchets terminaux vont être envoyés au CET. Ce qui lui donnera une durée de vie plus longue. L’élu municipal rappelle d’ailleurs l’importance de la réunion en septembre dernier avec les tavana de Papeete, Michel Buillard à Punaauia, Rony Tumahai, et le ministre de l’Environnement, Heremoana Maamaatuaiahutapu, à la mairie de Faa’a où il était question d’intercommunalité.

Article précedent

20 téléphones graves dangers pour éviter les drames

Article suivant

La Russie rend hommage à son ambassadeur assassiné

3 Commentaires

  1. SCHOEN ROBERT
    22 décembre 2016 à 7h32 — Répondre

    PREMIER OBJECTIF A METTRE EN PLACE LE BIEN ETRE DES RIVERAINS CAR LES ODEURS ET FUMEES NOCIVES QUI ENVAHISSENT LES DIFFERENTS QUARTIERS EN HAUTEUR DE FAAA  » DECHARGE CONTROLEE ??? DE QUI SE MOQUE- T-ON .

  2. abonentendeursalut!
    22 décembre 2016 à 8h33 — Répondre

    attendons de voir,…une publication des résultats en toute transparence

    et pourtant oscarito a bien dit qu’il invitait nos chers journalistes, à manger des brochettes cuites sur le feu de bois, de ce grand berbecue,

    qu’on se le dise

  3. simone grand
    23 décembre 2016 à 12h15 — Répondre

    Enfin, quelqu’un reconnaît que la mairie squatte la terre occupée pour les déchets de la commune de Faaa et qu’il est temps de procéder à une expropriation pour cause d’utilité publique et de dédommager les propriétaires.
    Il est temps

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Faa’a contrôle la pollution de sa décharge