ACTUS LOCALESECONOMIE

FENIX, le nouveau système de dédouanement du Pays désormais opérationnel

Le vice-président de la Polynésie française, Teva Rohfritsch, a présenté au conseil des ministres un point d’étape sut le déploiement de FENIX (FENua Import Export) quatre mois après son lancement. Ce logiciel est un nouveau système informatisé qui couvre l’ensemble de la chaîne de dédouanement et instaure des formalités douanières dématérialisées. Long à mettre en place, FENIX est désormais pleinement opérationnel.

FENIX est venu remplacer le système SOFIX, jugé obsolète et dont les fonctionnalités ne répondaient plus à aux besoins des opérateurs de dédouanement. Les avantages de FENIX sont nombreux pour les professionnels. En quelques clics, les opérateurs ont un accès rapide au logiciel. La déclaration « papier » est remplacée par une déclaration dématérialisée. Les opérateurs n’auront ainsi plus besoin de se déplacer jusqu’au bureau de la douane. Le logiciel va permettre à terme d’accélérer et de fiabiliser la libération des marchandises importées.

Avec la mise en place de FENIX, la douane rejoint le mouvement de modernisation de l’administration de la Polynésie française autour de l’économie numérique. FENIX aura coûté 470 millions Fcfp au Pays et lui permet de se doter d’un outil fiable et moderne dédié au dédouanement dématérialisé des marchandises. Le projet a mis du temps avant de réellement voir le jour. Sa phase d’expérimentation jugée satisfaisante a laissé place à une mise en production à partir du mois de juillet dernier. Aucune difficulté majeure n’a été relevée et son utilisation par les services concernés a été validée.

Aujourd’hui, le logiciel traite environ 600 déclarations par jour. 540 comptes d’utilisateurs sont désormais actifs. Le service des douanes et le service de l’informatique de la Polynésie française s’attèlent à faire évoluer le logiciel, afin qu’il réponde toujours plus aux attentes des utilisateurs. La naissance de FENIX est un succès qu’il convient de pérenniser sur le long terme.

Avec communiqué

Article précedent

Le conseil des ministres valide le prix de la baguette à 57 Fcfp

Article suivant

Islands Airline change d’appareils et allonge sa liste de destinations

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

FENIX, le nouveau système de dédouanement du Pays désormais opérationnel