INTERNATIONAL

Fillon: « On n'a pas été bons » ni « clairs » sur la Sécu

Paris (AFP) – François Fillon, candidat de la droite à la présidentielle, accusé depuis sa victoire à la primaire de vouloir « privatiser » la Sécu, a reconnu ne pas avoir été « bon » ni « clair » dans ses propositions sur le sujet, mercredi sur BFMTV-RMC.

« On n’a pas été bons, on n’a pas été clairs dans nos propositions » sur la Sécurité sociale, a affirmé l’ancien Premier ministre. « Il va bien falloir réorganiser notre système de protection sociale et de santé. Ce que nous avions écrit a été mal compris, je l’ai retiré, j’ai lancé un débat avec l’ensemble des responsables de la santé, les médecins », a-t-il ajouté concédant, qu’il y avait « encore un peu de réglages à faire » dans ses équipes.

François Fillon lors de ses voeux à la presse le 10 janvier 2017 à Paris. © AFP

© AFP THOMAS SAMSON
François Fillon lors de ses voeux à la presse le 10 janvier 2017 à Paris

Article précedent

Soldes: coup d'envoi dans l'incertitude et sans l'euphorie d'antan

Article suivant

En Indonésie, ils risquent leur vie pour l'étain des smartphones

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Fillon: « On n'a pas été bons » ni « clairs » sur la Sécu