EMISSIONSL'édito d'Alexandre TaliercioPodcasts

Fiu des régimes ! – Edito 06/05/2021

Statistiquement parmi ceux qui m’écoutent ou me lisent aujourd’hui, vous êtes nombreux à déjà avoir grincé des dents en raison du fameux diktat de la minceur. Et pour faire écho à un de mes derniers papiers, il se trouve qu’en majorité ce sont les femmes qui en font les frais. #solidarité. La situation est d’autant plus difficile à vivre quand il se trouve qu’avec cette pandémie, entre le confinement puis les restrictions de déplacements et autres galères imprévues de la vie etc., vous avez forci sans que vous n’ayez pu rien y faire. Non on ne cherche pas d’excuse, non on n’y a pas mis de mauvaise volonté. Disons qu’à la base on va dire que de toute façon votre corps est contre vous. Dès que vous avalez un truc un poil trop gras et trop sucré, on dirait que ça zappe la case digestion et que ça va se loger directement dans le bide ou dans le derrière. Le pire c’est qu’on a tous dans notre cercle de relations au moins une personne mince comme un fil de fer qui quoi qu’elle s’empiffre devant vous ne va pas prendre un gramme. Ah ça énerve hein ?

Donc pour en revenir à la silhouette parfaite qui s’affiche sur tous les supports de pub : comme on nous rabâche que c’est le Saint Graal à atteindre, on s’y essaye de temps en temps avec plus ou moins de motivation et de succès. Vous êtes parvenu à rentrer pendant deux jours dans votre vieux pantalon au prix de 3 semaines de soupe aux choux midi et soir, mais dès que vous avez remangé des choses entre guillemets « normales » votre corps s’est affolé et s’est mis à tout re-stocker vous conduisant à faire la soupe à la grimace. C’est alors qu’on essaye autre chose, la diète hyperprotéinée où les légumes deviennent vos pires ennemis. Cela semble fonctionner tellement bien vu qu’on fond comme neige au soleil qu’on trouve hyper injuste qu’un calcul rénal vous foudroie sur place et vienne tout gâcher alors que vous étiez lancés. Ces reins sont vraiment des rabat-joies de ne pas être foutus de supporter l’overdose de protéines à filtrer.

Bref, la liste des régimes qui se contredisent tous les uns les autres peut encore être très longue, j’en profite pour adresser mes sincères encouragements à tous ceux qui se battent contre des kilos en trop. Car bien sûr que l’objet n’est pas ici de banaliser le surpoids voire l’obésité, tout humour mis à part, je sais à quel point le défi pour sa santé est un enjeu capital. Toutefois quelle que soit la méthode que vous avez choisi de suivre, soit pour coller aux gravures de mode, soit juste pour vous remettre en forme, aujourd’hui personne n’a rien à vous dire si vous osez un écart. En cette journée internationale sans régime faites-vous plaisir, sans vous mettre en danger. Permettez-moi pour finir et vous réconforter au cas où un pisse vinaigre aurait une parole malheureuse par rapport à votre masse, de citer … Amel Bent : « Les rondeurs sont faites pour réchauffer les cœurs ».

Article précedent

Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA, Russie 2021 – TIKI TOA Qualifiés

Article suivant

LA PASSION DU VIN 6/05/2021

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Fiu des régimes ! – Edito 06/05/2021