ACTUS LOCALESECONOMIE

Flosse, VRP de la Polynésie chez le géant chinois

Gaston Flosse et Li Yuanchao © Présidence

Gaston Flosse et Li Yuanchao © Présidence

Le voyage du président du Pays en Chine se poursuit. Voyage stratégique, il doit permettre de renforcer les relations bilatérales dans de nombreux secteurs. 

Depuis mardi, le président enchaîne les entretiens. L’un des plus notable, a eu lieu mardi avec le Vice-Président chinois Li Yuanchao. Les deux hommes se sont entretenus pendant 1h30, et la rencontre a été « chaleureuse » a indiqué un communiqué de la présidence. A la sortie, le numéro 2 chinois a déclaré que « les relations bilatérales vont entrer dans une phase très concrète et franchir à présent un palier supérieur ».

En réel VRP du fenua, Gaston Flosse a présenté « les grands projets touristiques et aériens, et le potentiel géostratégique de la Polynésie française ainsi que sa ZEE».

La délégation polynésienne composée notamment du ministre du tourisme Geffrey Salmon et de Michel Monvoisin, président d’Air Tahiti Nui, travaille à l’élaboration d’une ligne directe reliant les deux pays. C’est la raison pour laquelle, le président a rencontré Sylvie Bermann, l’ambassadeur de France à Pékin, pour aborder la question de la délivrance de visas pour les touristes chinois. Car cela « demeure un préalable à tout développement des échanges touristiques avec la Chine » précise le communiqué.

Gaston Flosse s’est aussi entretenu avec le PDG de la China Development Bank, le plus gros établissement bancaire du pays. Ce dernier s’est dit prêt à soutenir les besoins de financement des entreprises chinoises qui participeront aux projets de développement polynésiens. La CDB « s’est également montrée favorable à l’octroi d’un prêt à la Polynésie française, dont les modalités restent encore à déterminer » poursuit le communiqué. Il faut dire que le dragon chinois est investisseur de poids dans de nombreux pays.

Le retour du Président et de sa délégation est prévu le 4 janvier prochain.

Avec communiqué de la présidence

 

 

 

 

 

 

 

Article précedent

Protection des espèces : la victoire de la panthère de l'Amour

Article suivant

Le don post-mortem de tatouage, ça existe

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Flosse, VRP de la Polynésie chez le géant chinois