INTERNATIONAL

France: le marché automobile en recul en octobre, mais en hausse sur l'année

Paris (AFP) – Les ventes de voitures neuves ont de nouveau reculé au mois d’octobre en France, mais le marché reste en hausse sur l’année, et les constructeurs tablent toujours sur une croissance de 5%.

Le mois d’octobre a marqué un nouveau repli des immatriculations, -4%, avec 155.021 voitures neuves, selon les chiffres publiés mercredi par le Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA).

Le marché avait déjà reculé de 2,5% en septembre. Néanmoins, à nombre de jours ouvrables comparable, il est stable (+0,5%). Et sur les dix premiers mois de l’année, le marché a progressé de 4,7% et absorbé 1,6 million de nouveaux véhicules.

Le CCFA table sur une progression de 5% des immatriculations pour 2016, ce qui permettrait de retrouver plus de 2 millions d’unités annuelles contre 1,91 million en 2015 et 1,79 million les deux années précédentes.

Jean-François Belorgey, expert automobile au sein du cabinet d’audit EY, n’est pas étonné de ce recul du marché automobile français, qui, explique-t-il à l’AFP, était « anormalement élevé compte tenu de la situation économique du pays ».

« On est sans doute en train d’assister au ralentissement que pas mal de gens attendaient », ajoute-t-il, invoquant également l' »effet d’essoufflement de la facilité donnée par le crédit » aux taux particulièrement faibles.

Il souligne par ailleurs que « pour la première fois, les ventes de véhicules professionnels sont aussi à la baisse », ce qui est « souvent un bon indicateur de ce qui va se passer » pour l’ensemble du marché automobile.

Toutefois, « le carnet de commandes est plutôt bon », note encore Jean-François Belorgey. L’effet du Mondial de l’automobile, qui s’est tenu à Paris début octobre, n’y est pas encore visible, car il s’agit des commandes du mois de septembre, mais sera scruté à la loupe dès le mois prochain.

Le salon de l’auto a accueilli près de 1,1 million de visiteurs en deux semaines, un chiffre un peu en baisse par rapport à 2014. Selon un sondage effectué par les organisateurs, un visiteur sur trois a déclaré vouloir acheter une voiture dans les 12 prochains mois, contre un sur quatre voilà deux ans.

Sur le podium des voitures les plus vendues en octobre, on retrouve le trio Renault Clio, Peugeot 208 et Peugeot 308, bien que les deux constructeurs français aient suivi la tendance à la baisse du marché le mois écoulé.

– Le diesel à la baisse –

Le groupe PSA recule de 5,8%, et les ventes de ses trois marques sont en baisse: -4,3% pour Peugeot, -5,6% pour Citroën, et -25,9% pour DS. Quant au groupe Renault, il plonge de 9,2%, en raison d’une chute des ventes de la marque au losange, -12,2%. Les ventes de Dacia, en revanche, sont en hausse de 3,7%.

Les constructeurs français fournissent toujours plus de la moitié des voitures vendues dans l’Hexagone, mais leur part de marché est elle aussi en recul, de 7,3%. Sur l’ensemble des dix premiers mois de l’année, elle est néanmoins en progression de 3,9%, à 54,13%.

Parmi les constructeurs étrangers, le groupe Volkswagen – Audi, Seat, Skoda, Porsche – caracole en tête, malgré une légère baisse de 1,6% en octobre. Le scandale des moteurs diesel truqués n’a pas entamé la bonne santé de la marque Volkswagen, en hausse de 4,7%.

Les marques premium tirent toujours leur épingle du jeu: +3,9% pour BMW, +11,7% pour Mercedes, ou encore +4,9% pour Lexus.

La part du diesel a continué de reculer: sur l’ensemble des dix premiers mois de l’année, elle s’est établie à 52,34%, alors qu’elle était de 57,76% sur la même période de l’an passé.

Le marché automobile français a reculé de 4% en octobre . © AFP

© AFP/Archives ERIC PIERMONT
Le marché automobile français a reculé de 4% en octobre

942b4d7f8819f9ae204d3bf5c0909da4d8f3bfb9
Article précedent

Pakistan: les femmes allaitent peu les conséquences sont dramatiques

802c9870a5db59edad513f387250f0a450cd2fa7-1
Article suivant

Les salariés d'iTELE votent leur 18e jour de grève

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

France: le marché automobile en recul en octobre, mais en hausse sur l'année