ACTUS LOCALESPOLITIQUE

Fritch à Flosse : « Je ne me laisserai pas faire »

Edouard Fritch (illustration) © Cédric VALAX

Edouard Fritch (illustration) © Cédric VALAX

Le président Edouard Fritch a réagi mercredi soir auprès de ses militants après la dissolution de sa fédération Tahoeraa de Pirae par Gaston Flosse…

Samedi dernier, le président du parti orange annonçait dans un communiqué avoir dissout la fédération Tahoeraa d’Edouard Fritch à Pirae. La réaction du tavana et président ne s’est pas faite attendre. Hier soir, Edouard Fritch a réuni ses anciens présidents de section à la mairie de Pirae et commencé à organiser la riposte. Il compte créer des « comités de soutien » avec ses militants.

Le congrès du parti orange déjà repoussé à plusieurs reprises devrait finalement se tenir le 26 septembre prochain. Edouard Fritch ne se fait pas d’illusion. « L’homme à abattre » ce sera lui. Mais Edouard l’affirme haut et fort. Il ne compte pas démissionner…

Article précedent

Kurahei et Rangitea, le succès est affaire de famille

Article suivant

Flosse demande à Fritch de démissionner du Tahoeraa

3 Commentaires

  1. TETUANUI Richard
    24 juillet 2015 à 6h37 — Répondre

    L’Union fait la Force.
    La Division c’est détruire pour mieux régner.
    Flosse devrait faire la passation de pouvoir, le problème de Maruroa , il aurait pu le prendre en charge depuis le début de sa présidence…
    Qu’est ce qu’il a fait…A vous de deviner!

  2. Iritahua
    24 juillet 2015 à 7h17 — Répondre

    Édouard, tu connais mieux que quiconque de ce vieux menteur, il est un caméléon de la P.F, va de l’avant et ne regarde plus dans rétroviseur. Il n’y a que des imbéciles qui ne changent pas.

  3. tiapai moa
    30 juillet 2015 à 18h47 — Répondre

    Flosse profite de ta retraite ruau roa oe laisse les jeune travailler merci

Laisser un commentaire

PARTAGER

Fritch à Flosse : « Je ne me laisserai pas faire »