ACTUS LOCALESPOLITIQUE

Fritch confirme le remaniement imminent

© Cédric Valax

© Cédric Valax

Le président du Pays a confirmé jeudi l’information de Radio 1 sur un remaniement ministériel en septembre. La réforme de la PSG ne sera portée que par un seul ministre au lieu de deux et le travail du vice-président, Nuihau Laurey, sera allégé. Telles sont les principales annonces d’Edouard Fritch jeudi matin sur un remaniement ministériel de plus en plus attendu.
« Je ne remanie pas mon gouvernement parce-que je ne suis pas satisfait du travail qui est fait », a tenu à préciser le président du Pays jeudi matin à l’issue de l’ouverture de la session budgétaire. Mais avant de remanier son gouvernement, le président Edouard Fritch voulait tout d’abord faire un bilan avec son équipe gouvernementale. Il affirme qu’il trouvait « injuste de débarquer des ministres » avant de l’avoir fait. Pour ce qui est du remaniement, le président du Pays va tenir compte de deux urgences : La première concerne la réforme de la PSG qui intéresse aujourd’hui les ministères de la Santé et celui de la Solidarité. Edouard Fricth souhaite aujourd’hui réunir ces deux ministères un seul.

Le rôle du vice-président, Nuihau Laurey, devrait lui aussi évoluer avec ce remaniement annoncé. Edouard Fritch souhaite « alléger » la tâche de son grand argentier.

Ce remaniement ne devrait plus tarder, selon le président du Pays. Edouard Fritch l’annonce d’ici une dizaine de jours.

Rappelons que le dernier remaniement ministériel date d’octobre 2015, lorsque les ministres des Sports et de l’Agriculture, René Temeharo et Frédéric Riveta, avaient quitté le gouvernement pour retrouver leur siège à l’assemblée dans un contexte de minorité du gouvernement à l’assemblée.

© DR
Article précedent

Charcuterie et volaille importées de retour en rayons

a42e0d7ec0079e16763cbaf7eb571679c4d09a9d-3
Article suivant

Trêve en Syrie: l'aide humanitaire doit être distribuée à Alep

1 Commentaire

  1. Teriivaea
    16 septembre 2016 à 7h18 — Répondre

    Fritch va demettre opportunément le VP et ministre de l’énergie, suite en réalité à ce que tout ce qui commence à être révélé concernant le service public de l’électricité concédé à EDT ENGIE. C’est cruel parce que le VP a certainement agit en la matière conformément aux orientations de son président lui-même. Mais la politique est souvent ingrate…

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Fritch confirme le remaniement imminent