ACTUS LOCALESPOLITIQUE

Fritch « porte-parole de l’Etat » à l’ONU selon Temaru

Dans un communiqué daté de mercredi, le leader indépendantiste Oscar Temaru affirme qu’Edouard Fritch n’a fait qu’être le « porte-parole » de l’Etat et assure que son discours demandant le retrait de la réinscription « a choqué la majorité des Pays présents ».

Dans un communiqué intitulé « Edouard Fritch à l’ONU : la voix de son maître », le leader indépendantiste affirme à propos du président du Pays que dès son arrivé à New York « le porte parole de l’Etat français a récupéré le discours rédigé pour lui par l’Etat ». Le président du Pays y est décrit comme « le joyeux colonisé » par le président du Tavini, qui selon lui a voulu tromper l’ONU en affirmant qu’en Polynésie « il n’y avait aucune aspiration à l’auto-détermination » en donnant pour exemple les résultats des élections locales en lieu et place d’un référendum local. Le Tavini écrit dans son communiqué que le discours d’Edouard Fritch « a choqué la majorité des Pays présents » Oscar Temaru conclut en affirmant que « l’argument du full member pour faire croire à une réelle et complète autonomie a fait plouf » et cite l’exemple de l’impossibilité du Pacific People’s Passport pour la Polynésie qui place, selon lui, Edouard Fritch dans une « impasse ».

© Présidence
Article précedent

Fritch : "Je trouve insensé de parler de référendum"

403b475684166e4b5ee9767ee424ad3934c22906-3
Article suivant

Syrie: le Conseil de sécurité examine en urgence la situation à Alep-est

2 Commentaires

  1. simone grand
    7 octobre 2016 à 7h38 — Répondre

    Quant à Oscar il n’est le porte-parole que d’une poignée de personnes qui refusent de voir la réalité des pays indépendants du Pacifique dont les plus talentueux des enfants n’ont d’autre choix que d’aller coloniser les Maori, les Aborigènes, les Hawaiiens et les Amérindiens pour nourrir la population restée at home.

  2. MATA
    7 octobre 2016 à 8h13 — Répondre

    Franchement OSCAR tu nous les brises avec ton inscription de la Polynésie à l’ONU. Moi comme plusieurs Polynésiens avons été trompés par tes sbires qui nous ont interpellé pour signer un document visant à protéger nos lagons et nous nous sommes aperçu qu’en fait c’était la pétition que tu as brandit à lONU. C’est une démarche sournoise et digne de toi…tu ne représente personne un point c’est tout. Démago.

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Fritch « porte-parole de l’Etat » à l’ONU selon Temaru