ACTUS LOCALESPOLITIQUE

Fritch : « Tous contre Le Pen »

© Radio 1

Le Tapura huiraatira veut faire barrage au Front National et appelle à voter pour Emmanuel Macron au second tour de la présidentielle. Le président du Tapura et du Pays, Edouard Fritch, l’a annoncé officiellement avant même la tenue du conseil politique du parti lundi soir.

C’est officiel. Le Tapura soutiendra bien Emmanuel Macron pour le second tour de la présidentielle. Selon le président du parti rouge et blanc, Edouard Fritch, ce n’est pas une surprise. En effet lors des meetings de ces dernières semaines, l’annonce avait déjà été faite qu’il faudrait faire barrage au Front National si Marine Le Pen se retrouvait au second tour.

Même si le président du Tapura concède ne pas bien connaître Emmanuel Macron, il affirme tout de même qu’il « a répondu en partie à nos préoccupations ». Notamment avec le maintien de l’indexation ou le respect de l’Accord de Papeete.

Le président du Tapura et du pays, Edouard Fritch, a déjà la tête aux législatives : « Il nous faut déployer plus d’efforts pour passer nos candidats aux législatives. C’est important, c’est notre bras armé à Paris ». En revanche, Edouard Fritch affirme qu’il ne compte pas non plus rompre le contrat qui le lie aux Républicains et demander l’investiture d’Emmanuel Macron.

Au programme du conseil politique du Tapura lundi, les cadres du parti prévoient bien évidemment d’analyser les résultats obtenus lors du premier tour de la présidentielle. Surtout dans les communes Tapura où la candidate du Front National a devancé François Fillon, comme à Teva i uta, Arue ou encore Taiarapu Est. « On va regarder quelles sont les raisons, il y a sûrement des raisons quelque part », a conclut Edouard Fritch à propos de ces résultats.

Article précedent

Graffe ne demandera pas d’investiture à Macron

Article suivant

Tatauroscope du mardi 25 avril 2017

3 Commentaires

  1. 25 avril 2017 à 5h13 — Répondre

    « Le Tapura huiraatira veut faire barrage au Front National  » déclare celui qui devant témoins affirmait vouloir appeler à voter pour elle pour faire barrage à Nicolas Sarkozy si celui-ci remportait les primaires …
    « Il nous faut déployer plus d’efforts pour passer nos candidats aux législatives. C’est important, c’est notre bras armé à Paris » déclare celui qui veut apaiser les relations avec l’état … Bras armé c’est loin d’être apaisé, non ?!? Il ne parle pas de faire élire mais de faire passer (en force ???) ces candidats aux législatives …
    « On va regarder quelles sont les raisons, il y a sûrement des raisons quelque part »: la raison c’est que le peta ne suffit pas dans certaines communes, la conviction est plus forte.
    AU fait comment fonctionne la devise de Jacqui Garffe qui a fait barrage au Tapura ? Le Tapura a t’il retrouvé son numéro de téléphone ? Nouvelles accolades avec un poignard derrière le dos en perspectives ?

  2. Iritahua
    25 avril 2017 à 6h22 — Répondre

    Votez Lepen, pourquoi avoir si peur que ça. Il n’y aura plus de sucette? Ou que le vieux lion sera ministre de la Justice. Chaque citoyen est libre, arrêtez d’influencer. Aussi pire l’un que l’autre sur ce Territoire.

  3. vaiana
    25 avril 2017 à 11h15 — Répondre

    C’est bon: tous ceux qu’il soutient en France sont éliminés les uns derrière les autres donc comme il veut faire barrage à Marine le Pen elle doit passé largement.
    Merci Mr Fritch

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Fritch : « Tous contre Le Pen »