ACTUS LOCALESECONOMIE

Gagnez 5 millions de Fcfp en créant votre entreprise

© Valentine Bluet

© Valentine Bluet

Trois concours de création et développement économique des entreprises viennent d’être lancés par le ministère de la relance économique. Quatre projets seront choisis dans les secteurs de l’agroalimentaire, de l’économie circulaire et du numérique pour remporter jusqu’à 5 millions de Fcfp. L’objectif est d’aider au développement d’entreprises innovantes ou de projet innovants dans des entreprises déjà existantes. La dotation sera cumulable avec les autres dispositifs d’aides mis en place par le ministère.

« Stimuler l’innovation et stimuler la créativité des entreprises », c’est le leitmotiv de ces trois concours lancés jeudi par le ministère de la Relance Economique de Teva Rohfritsch. Un concours de création et de développement économique qui s’adresse donc aux nouvelles entreprises et aux projets à développer dans les entreprises déjà existantes. Trois secteurs ont été choisis avec des objectifs bien distincts. Dans l’agroalimentaire, le jury attend des projets de modernisation dans la fabrication des produits et la création de nouveaux produits et services. Dans le domaine de l’économie circulaire, il s’agit de création d’énergie par le traitement de déchets organiques ou par le recyclage. Enfin, le concours sur le numérique a pour vocation de développer des produits et services ou la mise en place d’outils collaboratifs. Ces trois secteurs ont été choisis après des concertations entre le ministère et les organisations patronales. Le but étant de préparer le Pays aux besoins de projets  plus importants,  comme l’explique le président du Medef Polynésie et membre du jury, Olivier Kressmann.

Quatre projets seront choisis pour chaque secteur sur des critères de faisabilité et de création d’emploi. Le premier projet recevra 5 millions de Fcfp, le deuxième 4 millions de Fcfp et le troisième 3 millions de Fcfp. Un prix d’encouragement sera également attribué à hauteur de 500 000 Fcfp. Ces aides pourront s’ajouter aux autres aides déjà proposées dans le cadre du plan d’action économique du pays tel que les aides à l’équipement des entreprises, aux commerces de proximité et aux services ainsi que les financements de la Sofidep. C’est aussi l’objectif du concours, permettre au projet de se réaliser pleinement, comme l’explique le ministre de la relance économique, Teva Rohfritsch.

Les dossiers de candidature sont disponibles sur les sites de Tahiti Faahotu, de la présidence, de la DGAE et de la DGEN. La fin du dépôt des dossiers est le 26 octobre à midi.

Article précedent

Energie : Le Tapura vote sa commission d'enquête, l'UPLD et le Tahoeraa boycotteront

Article suivant

Six mois de prison supplémentaires pour le fiché S

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Gagnez 5 millions de Fcfp en créant votre entreprise