ACTUS LOCALESSOCIÉTÉ

Généalogie : « Il faut se démerder à trouver sa terre »

© Cédric Valax

© Cédric Valax

Président de trois associations familiales et vice-président de la Fédération des propriétaires fonciers et ayants droit en Polynésie, Gérard Vahine ne veut plus que les familles polynésiennes s’entredéchirent autour des affaires de terre. Pour lui, les ayants droit doivent se rassembler et mettre en commun leur généalogie pour bien retracer leur patrimoine. « Il faut se démerder à trouver sa terre », ponctue celui qui ne croit pas au futur tribunal foncier.

L’association Vahinetua-Fareura et consorts était réunie samedi à Paea pour discuter généalogie et patrimoine. Deux notions indissociables pour Gérard Vahine qui préside cette association créée en début d’année avec pour objet l’unification, la gestion de tous les biens fonciers, mobiliers et immobiliers de la succession Vahinetua Fareura. Des associations familiales dans ce genre Gérard en préside deux autres en plus d’occuper les fonctions de vice-président de la Fédération des propriétaires fonciers et ayants droit en Polynésie. Pour lui, il est nécessaire que les familles polynésiennes se réunissent pour partager autour de leurs ancêtres et de leurs biens fonciers et éviter ainsi les conflits de l’indivision. Gérard Vahine estime que chaque Polynésien à sa terre mais encore faut-il la trouver. Le futur tribunal foncier ne servira à rien selon lui et Gérard Vahine plaide donc pour un retour aux décisions prises par les anciens.

© Cédric Valax

 

© Capture écran
Article précedent

Shell décroche son 10ème titre à Molokai

ca082770faa2817998163e697e0f46a3eac5b8b8-3
Article suivant

Nobel d'économie: croissance et marché du travail favoris

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Généalogie : « Il faut se démerder à trouver sa terre »