ACTUS LOCALESPOLITIQUE

Gilda Vaiho-Faatoa débarquée de la tête de la fédération orange à Punaauia

Mouvement de troupes au Tahoeraa. Au surlendemain du second tour des législatives, le bureau exécutif du parti orange a débarqué la représentante Gilda Vaiho-Faatoa de la tête de la fédération de Punaauia, pour la remplacer par le candidat malheureux sur la troisième circonscription, Vincent Dubois.

Le bureau exécutif du Tahoeraa s’est réuni lundi soir à Punaauia. Et deux jours après un second tour des législatives particulièrement difficile à digérer pour le parti orange, le président du Tahoeraa Gaston Flosse a décidé de resserrer les rangs. Le bureau du parti a décidé de retirer la présidence de la fédération de Punaauia à la représentante orange à l’assemblée Gilda Vaiho-Faatoa. C’est Vincent Dubois qui prendra les rênes de la fédération. Raison invoquée : Gilda Vaiho-Faatoa aurait déjeuné samedi avec le président de l’assemblée et récent démissionnaire du Tahoeraa, Marcel Tuihani.

« Ma vie privée ne regarde que moi, je n’ai rien à me reprocher », a déclaré l’élue orange à Radio 1 estimant qu’elle n’avait « pas commis de faute grave ». La situation trouble néanmoins la représentante qui craint maintenant de se faire débarquer du groupe Tahoeraa au sein de l’assemblée.

Article précedent

Tatauroscope du mardi 20 juin 2017

Article suivant

SUP : Les Tahitiens ont dominé la « Lost Mills International Sup Race »

7 Commentaires

  1. Frogier Edgar
    20 juin 2017 à 3h43 — Répondre

    Les saloperies du Tahoeraa. Quelle bande de minables !

  2. MATA
    20 juin 2017 à 4h43 — Répondre

    En même temps c’est pas une perte pour l’APF et encore moins pour le peuple. Un mouton en moins.

  3. Iritahua
    20 juin 2017 à 6h49 — Répondre

    Tous le moyens invoqués sont bons pour débarquer, le système du parti. Bientôt l’implosion, le retour de flamme pendant des années de magouilles.

  4. Teiva 33
    20 juin 2017 à 7h21 — Répondre

    Et le vieux qui accumule ses conneries et ses moutons qui continuent à le suivre !!! Mais quand vont-ils comprendre que le vieux a perdu sa tête, qu’il est complètement sénile !!! Il n’y a plus rien à faire !!! C’est Alzheimer !!!
    Mais bon, Gilda c’est pas une perte non plus, ni pour le Tahoeraa, ni pour personne, sauf pour son mari peut être ??? et à ne surtout pas recruter dans le Tapura !!!

  5. Tico
    20 juin 2017 à 9h39 — Répondre

    Ah ben à tous les oranges élues, vous appartenez corps et âme au vieux lion, vous le saviez en acceptant le mandat et l’adhésion non au parti mais aux desiderata du vieux. Donc, votre vie privé ne l’est que de nom et on peut être téméraire mais pas fou… Alors soyez plus malin, car comme on dit « pas vu, pas pris ».

  6. TEIHO
    20 juin 2017 à 17h16 — Répondre

    Ben là,y a pas photo Mme,pouvez pas faire com vous voulez,là votre boss compte ses fidèles,vous l’avez défié,après c normal que votre parti vous mette à l’écart!c courant ça,on voit ça chez n’importe qui!quand un groupe exclue un de ses membres,tout le groupe sans exception doit le rejeter,fo pas être sympa avec,,c obligé sinon tu trahis le groupe é le chef…Mme,vous avez été tout simplement d’une « humanité »je vais appeler ça com ça exemplaire,chez nous on dit que « e taata tera ra,on aroha,on le salue etc »sans pour autant pactiser avec…

  7. Chaval
    22 juin 2017 à 9h21 — Répondre

    On ne peut même plus casser la croute avec qui l’on veut au Tahoeraa ? C’est la déchéance d’un ancien complètement à la rue, son âme de dictateur a pris définitivement le dessus, c’est fini pour lui qu’il aille à la pêche, le Tahoeraa doit changer de patron sinon le faire disparaitre.

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Gilda Vaiho-Faatoa débarquée de la tête de la fédération orange à Punaauia