ACTUS LOCALESSOCIAL

Grèves des pompiers dans les îles : Ce qui bloque

© Cédric Valax

Les négociations entre la CSTP-FO et le ministre des Transports concernant les pompiers de l’aviation civile n’ont finalement pas abouti, mardi soir, à une signature de sortie de grève. Il y a quatre à cinq points bloquants. Selon Patrick Galenon, il s’agit surtout du partage des compétences entre le Pays et l’Etat, alors que selon Luc Faatau il s’agit notamment de la rémunération des pompiers.

Les syndicats CSTP-FO et O oe to oe rima ont rencontré mardi soir le ministre des Transports, Luc Faatau, où étaient aussi présents le conseiller du président du Pays, Albert Solia, et la ministre du Travail, Téa Frogier. Les négociations ont eu lieu, selon le secrétaire de la CSTP-FO Patrick Galenon, dans « une atmosphère assez tendue (…) mais on a quand même avancé ». Le syndicalste affirme être « très inquiet de la situation de la Polynésie et du tourisme et on veut mettre cela sur le dos des salariés alors qu’on essaye juste de faire respecter les protocoles que nous avons signés ». Selon Patrick Galenon, quatre à cinq points restent en suspens, notamment le paiement des heures supplémentaires, le reclassement de ceux qui ont suivi des formations, la titularisation des stagiaires et surtout les conventions entre le Pays et l’Etat concernant notamment le partage des compétences.

Le ministre, Luc Faatau, affirme lui que les négociations se sont déroulées dans « une ambiance assez respectueuse des uns et des autres (…) le contexte est quand même favorable on espère que demain (mercredi, NDLR) on puisse trouver une issue favorable à ce conflit ». Il confirme les propos du syndicaliste, Patrick Galenon, sur les points bloquants : partage des compétences et sécurité des pompiers. Mais il ajoute à ces points bloquants « la rémunération est très importante à leur niveau ». Luc Faatau affirme que les caisses du Pays ne sont pas extensibles.

Concernant les pompiers relevant de l’aéroport de Tahiti (ADT),  pour l’instant, nous affirme Patrick Galenon, « c’est complètement bloqué on essaie de rencontrer l’Etat ». Le ministre des Transports, Luc Faatau, indique de son côté : « on va encourager ADT à reprendre les négociations, mais c’est une question qui dépend exclusivement d’ADT ».

Article précedent

Le gouvernement "appelle au sens des responsabilités"

Article suivant

Grève des pompiers d'ADT : Questions d'argent

6 Commentaires

  1. VTA
    17 mai 2017 à 12h31 — Répondre

    à ce stade, les dégâts sont tels, mais tout le monde s’en fiche ! Et on laisse faire ce leader syndicaliste avide de pouvoir, foutre le bordel à l’échelle régionale mais aussi à l’échelle internationale, et oui les touristes en patissent et l’économie locale avec ! Ce personnage est un DANGER PUBLIC pour ce pays. Il devrait avoir honte de se servir de l’étiquette syndicale pour assouvir sa soif de pouvoir, ses intérêts personnelles. Bref je vais arrêter là car il ne se sentira plus pisser à force de parler de lui, en bien ou en mal.

  2. Chaval
    18 mai 2017 à 5h55 — Répondre

    Ce Galenon est imbuvable, chaque fois qu’il peut foutre le bordel il est en première ligne, faux, menteur, l’intérêt des travailleurs il s’en tamponne il n’agit que pour sa personne et il se croit important, ce type n’a rien d’intéressant.

  3. drudi
    18 mai 2017 à 8h48 — Répondre

    Déjà l’économie va très mal, mais en plus, le seul revenu « tangible » est le tourisme, qui est en voie de foutre le camp à cause de raisons politiques ou syndicales ou… bravo…Jean

  4. GONNON
    18 mai 2017 à 13h32 — Répondre

    C’est une honte de prendre les touristes et la population locale en otages. C’est un manque à gagner pour toutes les petites pensions et cela donne une très mauvaise image de la Polynésie pour le tourisme. Les responsables de cette grève ne sont pas matures, ils ne pensent pas aux conséquences infligées à l’économie locale. Il faut sérieusement penser à enlever du pouvoir aux syndicats.

  5. GONNON
    18 mai 2017 à 15h29 — Répondre

    mon message était réaliste , trop à votre goût et vous l’avez censuré. Merci

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Grèves des pompiers dans les îles : Ce qui bloque