ACTUS LOCALESSPORTS

Henere Tahiata : « La boxe c’est une école de la vie »

© Vaite Urarii Pambrun

© Vaite Urarii Pambrun

A 38 ans, Henere Tahiata s’apprête à affronter Ariitea Putoa, actuel champion super lourds des Jeux du pacifique et de 17 ans son cadet. Le combat est prévu vendredi soir à 19 heures à la salle Aitamai à Fautaua pour le « mémorial Tahiata », du nom du père du champion.
Henere Tahiata est monté pour la première fois sur un ring à l’âge de 10 ans. Il a décroché son premier titre de champion de Polynésie à 16 ans. Un an plus tard, il décrochait le titre de champion dans la catégorie sénior. Il a ensuite accumulé les titres, terminant troisième des championnats du monde junior en 1994, vice-champion d’Europe junior en 1995 et deux fois champion de France. Aujourd’hui, cela fait 12 ans que Henere n’est plus remonté sur un ring. Il se prépare depuis près de deux mois, à raison de deux entrainements par jour, pour le « mémorial Tahiata ». Près de 20 ans sépare l’ancien champion de son adversaire de vendredi. Mais Henere se dit confiant. Il mise sur son expérience.

 

Henere affirme que la boxe l’a sauvé de la dérive. Il pense que la jeunesse devrait en faire autant pour « apprendre la persévérance, l’abnégation et surtout le dépassement de soi et le respect ».

Article précedent

Les Tiki Toa commencent la compétition par une victoire

Article suivant

Budget outre-mer : Les députés polynésiens s’abstiennent

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Henere Tahiata : « La boxe c’est une école de la vie »