ACTUS LOCALESEDUCATION

Hereiti Vairaaroa veut créer « un festival son et lumière, mais avec nos légendes »

Hereiti Vairaaroa fait partie des étudiants de l’École de commerce de Tahiti qui ont reçu leur diplôme la semaine dernière. Mais la particularité de cette jeune fille de 21 ans, c’est qu’elle a déjà créé l’an dernier, alors qu’elle était encore étudiante, sa start-up tournée vers la culture. Son ambition : « faire un festival son et lumière avec nos légendes, notre culture, notre mana ». 

Hereiti Vairaaroa fait partie des tout nouveaux diplômés de l’École de commerce de Tahiti :  « cela fait vraiment du bien de se dire que tout ce travail, pendant trois ans, a payé ». Mais Hereiti n’a pas froid aux yeux. En effet, pendant ses études elle avait aussi décidé d’intégrer l’incubateur Prism en créant sa propre start-up, Te Araiti (L’éveil). Elle aimerait, au travers de sa société, inciter tout un chacun à se « réveiller et à agir » pour que notre culture perdure, et surtout pour que les jeunes s’y intéressent.

C’est la seule de sa promotion de 24 élèves à avoir franchi ce pas. Son entreprise propose de faire du vidéo mapping, dans le secteur culturel notamment : « Il n’y a rien la nuit,  et moi je vais apporter des activités culturelles la nuit (…). L’idée c’est de faire un festival son et lumièr, mais avec nos légendes, notre culture, notre mana ».

Allier études et travail n’a pas été de tout repos, affirme la jeune fille de 21 ans. Mais elle assure que tant qu’il y a de la « volonté », on peut y arriver, et que ces expériences sont formatrices.

La mère de la toute jeune diplômée et entrepreneure, Tumata Vairaaroa, était toute émue de voir finalement son enfant voler de ses propres ailes, malgré le manque de moyens financiers de la famille.

Article précedent

Trafic d’ice entre Tahiti, Raiatea et Tahaa : procès le 23 septembre

Article suivant

Le Civen présente son bilan 2018 : plus de dossiers polynésiens traités et acceptés

PARTAGER

Hereiti Vairaaroa veut créer « un festival son et lumière, mais avec nos légendes »