INTERNATIONAL

Heures sup': la loi Travail ne modifiera pas le régime "dérogatoire" des routiers, promet Vidalies

Paris (AFP) – Le secrétaire d’Etat aux Transports, Alain Vidalies, a promis aux routiers que le projet de loi Travail ne modifierait pas leur régime « dérogatoire » sur les heures supplémentaires, qui ne pourront pas être majorées de moins de 25%, dans un courrier aux syndicats dont l’AFP à obtenu copie samedi.

« Dans le transport routier, le régime de durée du travail et ses conditions de rémunération repose sur des textes spécifiques » et « ce dispositif réglementaire, dérogatoire, n’est pas modifié par le projet de loi Travail », a écrit M. Vidalies dans sa lettre adressée vendredi. Le gouvernement va « expertiser s’il est nécessaire de procéder à des ajustements du décret » sur la durée du travail des routiers « afin de clarifier le débat et d’éviter les interprétations qui pourraient donner matière à contestation », précise-t-il.

Le secrétaire d'Etat aux Transports, Alain Vidalies, à Paris, le 19 mai 2016. © AFP

© AFP STEPHANE DE SAKUTIN
Le secrétaire d’Etat aux Transports, Alain Vidalies, à Paris, le 19 mai 2016

Article précedent

L'avion solaire Solar Impulse 2 poursuit son tour du monde

Article suivant

Voiture de police incendiée: quatre suspects devant le juge

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Heures sup': la loi Travail ne modifiera pas le régime "dérogatoire" des routiers, promet Vidalies