AFPINTERNATIONAL

Hollande et Trump affirment leur "volonté de travailler en commun"

Paris (AFP) – François Hollande et le président élu américain Donald Trump ont affirmé leur « volonté de travailler en commun », vendredi lors de leur premier entretien téléphonique, a annoncé l’Elysée.

Lors de cet entretien téléphonique, qui a duré « environ 7-8 minutes » et s’est déroulé « dans de bonnes conditions », MM. Hollande et Trump ont « évoqué les sujets communs sur lesquels ils sont convenus de travailler pour clarifier les positions : la lutte contre le terrorisme, l’Ukraine, la Syrie, l’Irak et l’accord de Paris » (COP21), a précisé à l’AFP l’entourage du président français.

Ils ont également « rappelé l’histoire et les valeurs que les deux pays ont en commun, les relations d’amitié entre la France et les Etats-Unis », a-ton ajouté de même source.

Le chef de l’Etat, qui ne cachait pas depuis plusieurs mois sa préférence pour la démocrate Hillary Clinton, avait réagi mercredi à l’élection du milliardaire populiste en évoquant l’ouverture d’une « période d’incertitude ».

Le président François Hollande lors de la commémoration de l'armistice le 11 novembre 2016 à Paris. © AFP

© POOL/AFP Etienne LAURENT
Le président François Hollande lors de la commémoration de l’armistice le 11 novembre 2016 à Paris

84cbe294bd89705e56c719db3afdeaf61efe2e1d
Article précedent

Les forces d'élite irakiennes progressent dans les rues de Mossoul

fa96631cb954b4060d2d9d1f53b1ce33c13dfb9b-1
Article suivant

Un an après le 13 novembre, des commémorations sobres pour les victimes

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Hollande et Trump affirment leur "volonté de travailler en commun"