EMISSIONSL'édito d'Alexandre TaliercioPodcasts

Honteux : on ne remercie pas suffisamment Mark ! – Edito 26/05/2020

Très cher Mark,

Tout d’abord je tenais à te présenter mes sincères excuses. Je me rends compte qu’en fait je suis un ingrat de premier ordre et il m’apparait donc grand temps de réparer cette infamie. Merci, oui, un grand MERCI Mark. Je n’ai même pas envie de me souvenir de ma vie d’avant. Comment ai-je pu faire pendant quasiment trente ans sans lister et classer mes connaissances par degré d’affinité, et permettre ainsi notamment à ceux que je n’ai jamais croisé physiquement de m’écrire directement et à tout moment du jour et de la nuit si l’envie leur prend. Un bon vieil appel téléphonique que ne pouvaient vous passer que les quelques proches à qui vous aviez confié votre numéro c’est vrai que c’est démodé …. Bouh, malaise !

Je n’en reviens pas non plus du rôle quasi Messianique que tu endosses en permettant à nos enfants de se déniaiser à vitesse grand V. Quand je pense que j’ai dû attendre d’avoir la quarantaine afin de pouvoir regarder un accouchement par césarienne, j’ai honte. Bien entendu qu’à 11 ou 12 ans on est prêt à voir une dame se faire ouvrir et écarter les chairs, sinon Papa et Maman ne les auraient pas laissé créer leur profil sans aucune surveillance. La valeur éducative est irréfutable, la preuve tes algorithmes informatique dernier cri estiment que c’est un contenu qui a toute sa place dans le fil d’actualité juste avant la vidéo où on extrait des litres de sebum du nez d’un pauvre malheureux, et juste après celle d’un adorable chaton qui se fait écraser l’arrière-train par le talon d’une trainée.

Sans toi Mark que le monde serait triste car il n’aurait pas connu dans certains pays l’avènement de populistes racistes et incultes qui se sont hissés aux plus hautes fonctions grâce au profilage des usagers de ton réseau et de la revente de leurs informations personnelles. Ils ont ainsi été ciblés avec une précision diabolique par des campagnes de communication et de publicité formatant leur opinion et ensuite leur vote. Comment avons-nous été capables de nous passer du fait que n’importe quel torchon haineux rédigé par des tarés et érigeant la rumeur au même rang que la vérité partage la même exposition que des articles rédigés par des besogneux mais talentueux smicards dans des périodiques parfois centenaires et qui osent encore considérer que le journalisme dans les règles de l’art a de l’avenir. Non mais vraiment …

Mark je pourrais narrer par le menu l’ensemble de tes bienfaits à l’humanité et à moi en particulier encore pendant des heures mais je n’en ai pas le temps. Je tenais aussi à te demander pardon, je ne sais pas ce que j’ai depuis en gros deux ans, j’ai du mal à me faire à l’idée que la frontière entre vie privée et vie publique se réduise à peau de chagrin et c’est pour ça qu’à part mes éditos je ne publie plus rien de personnel. Je vais faire un effort, après tout tu connais déjà tellement de mes vilains petits secrets partagés sur ta messagerie que certains croient encore confidentielle. Oui tu as raison de te marrer toi aussi.

Māuruuru roa Mark et puissent les iIlluminati et leurs antennes 5G encore longtemps faire prospérer ton Facebook et qu’on ne soit jamais plus de pauvres ploucs.

Article précedent

Le Kanak Emmanuel Kasarhérou prend la tête du Musée du Quai Branly.

Article suivant

LATAM se déclare en faillite

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Honteux : on ne remercie pas suffisamment Mark ! – Edito 26/05/2020