ACTUS LOCALESJUSTICE

Il vole une BMW et finit dans une haie

Un homme de 30 ans a été condamné ce matin à 3 mois de prison ferme en audience du juge unique du tribunal correctionnel pour avoir volé une voiture en avril 2018 à Papeete avant de se crasher dans une haie. Sous l’emprise de l’ice et de l’alcool, le conducteur a indiqué n’avoir aucun souvenir des faits. En revanche, il a dépeint une enfance chaotique l’ayant mené à devenir un voleur en série.

« Un vol de voiture ce n’est pas banal, c’est même rare à Tahiti », remarque la procureure quant aux faits reprochés à D.B.. En avril 2018, il a escaladé le mur d’une résidence du quartier Patutoa pour aller voler une berline en plein milieu de la journée. Une berline allemande qui finira sa course, bloquée dans la haie d’un habitant de Faaone.  Devant les gendarmes, puis ce matin devant le juge, D.B. ne peut expliquer comment il a réussi à voler le véhicule : « Je ne m’en rappelle plus du tout j’avais pris de l’alcool et de l’ice. » Le propriétaire du véhicule a son idée sur le procédé employé par le voleur. « Il a grimpé par-dessus le mur, les portières étaient ouvertes et ma femme avait laissé les clefs dans la boite à gant. Mais je ne comprends pas il y a deux pitbulls, et ils n’ont pas aboyé. Il a eu un bol phénoménal », dit-il. « Il y a eu un bon alignement des planètes pour lui », confirme le juge. « Ensuite on a entendu des pneus crisser mais on croyait que c’était le concierge qui roulait sur ses chiens. » Le juge l’arrête, interloqué « Votre concierge a l’habitude de rouler sur ses chiens ?! » « Comme ils se garent dans les roues », explique la victime avant de poursuivre son récit : « Il avait du ouvrir le portail tout doucement. On a juste vu la voiture partir. Mais il avait dû venir repérer car le matin on a vu une voiture passer et c’est cette même voiture qui est venu le récupérer quand il a eu l’accident à Faaone », relate la victime. À la barre, D.B. nie toute préméditation et évoque l’autre voiture en question « C’était une 308, j’ai fait la course avec elle c’est pour cela que j’ai eu l’accident. » Le juge lève un sourcil : « Tu ne te rappelles plus de la façon dont tu as volé mais tu as un souvenir précis de la voiture avec laquelle tu as fait la course. La mémoire est surprenante parfois. »

Âgé d’à peine 30 ans, D.B. a déjà été condamné 23 fois. « Cela a démarré devant le juge pour enfants en 2006, et cela n’est plus jamais arrêté, comment cela se fait-il ? » questionne le juge alors que D.B purge plusieurs condamnations avec une sortie de prison à l’horizon 2023. « C’est dur de trouver du travail », explique le jeune homme. « Tous ceux qui ont des difficultés à avoir un emploi n’ont pas ce casier « , remarque le juge. D.B  déroule alors le détail d’une vie chaotique « J’ai été un enfant maltraité par mon père. Alors j’ai grandi avec ma mère et mon beau-père. J’étais le souffre-douleur de la famille. J’ai été victime de viols. Par un cousin puis par un professeur à l’école. Tout ça a commencé à jouer sur ma tête, à 8 ans je buvais déjà de l’alcool et à 9 ans je volais dans les magasins. Et maintenant, même je fais des efforts, des formations mais ça sert à rien, il n’y a pas de résultats, pas de travail », explique-t-il avant de souligner qu’il a obtenu un CAP pâtissier en détention et qu’il essaie d’avoir un BEP d’accompagnateur de personnes âgées, « mais ce n’est pas facile parce qu’il faut payer 20 euros la journée de formation en détention. »

La procureure rappelle la lourdeur du casier de D.B et « sa mémoire à géométrie variable » et requiert 5 mois de prison ferme. L’avocate joue le rôle d’aide-mémoire de son client et explique que D.B. voulait simplement voler le contenu de la voiture mais qu’en trouvant les clefs, il avait finalement pris la route avant d’être provoqué à la course.

Au final, le juge a condamné D.B. à 3 mois de prison. Mais probablement touché par son parcours, cette peine a été confondue avec ses autres condamnations. Il devra en revanche indemniser la victime à hauteur de 1,2 millions de francs.

Article précedent

Parole sans frontière – BENNY SOIT-IL du jeudi 25/02/2021

Article suivant

La minute de l'entrepreneur 25/02/2021

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Il vole une BMW et finit dans une haie