EMISSIONSL'édito d'Alexandre TaliercioPodcasts

Ils diabolisent la 5G, mais tous jouent le jeu des GAFA … – Edito 22/03/2021

Il y a quelque chose de particulièrement risible lorsque vous jetez un œil aux discours des sceptiques révoltés qui vont jusqu’à manifester en pleine rue pour crier au scandale et au complot. C’est qu’ils pensent sérieusement qu’on aurait attendu l’excuse d’une campagne de vaccination de masse pour implanter dans nos corps des dispositifs 5G capables de traquer nos faits et gestes 24h sur 24. Et bien j’ai une TRES mauvaise nouvelle pour tous ces gens. Ils n’ont pas l’air d’être au courant, mais il n’était nul besoin d’avoir recours à de tels potentiels subterfuges car en fait, tout est déjà en place pour parvenir au même résultat.

Devenus accros aux réseaux sociaux afin d’intervenir en commentaire dans toutes les publications où ils pourraient développer leurs thèses complotistes, et une bonne partie en utilisant leur vrai profil, avec leur véritable identité, ils illustrent un sacré comble. Il est en effet de notoriété publique, et malgré toutes les avancées légales sur le sujet comme les lois européennes sur la protection des données tel le RGPD, que les GAFA, c’est-à-dire les mastodontes mondiaux du web, savent déjà absolument tout ce qu’il y a à savoir sur nous.

Que vous utilisiez, Gmail, Facebook, Amazon, et n’importe quel autre service, c’est toute votre nouvelle vie numérique, l’intégralité du contenu de vos correspondances non cryptées, vos photos, vos opinions, ce que vous aimez, les lieux que vous visitez, etc., qui sont catalogués. Des algorithmes de plus en plus perfectionnés au fil du temps passent en permanence à la moulinette toutes les données recueillies à votre propos afin de servir les intérêts commerciaux des sociétés qui les gèrent et les partagent avec leurs partenaires. Je mets au défi n’importe lequel d’entre vous de me confirmer d’avoir déjà lu l’intégralité du règlement de ces plateformes avant d’appuyer sur le bouton « accepter » afin de pouvoir vivre en « ligne » comme tous les autres.

Si les dérives ont tendance à être encadrées et rationalisées par de l’interventionnisme des pouvoirs publics, les possibilités de contourner le droit font légion en raison du manque d’harmonisation à l’échelle internationale du traitement de nos données personnelles. Aussi, je vous confirme le caractère assez pathétique que revêt la démarche de tous ceux qui pour s’insurger contre un système, le font vivre. C’est une colère et une défiance à géométrie variable qui participe à décrédibiliser l’ensemble de la démarche et du combat.

Il est tellement plus simple et opportun d’accuser de pseudos illuminati reptiliens d’être la cause de tous nos maux et de vouloir instaurer un nouvel ordre mondial, au lieu de se figurer qu’on s’est juste laissé larguer par l’évolution irréfrénée de notre propre espèce et que cela nous terrorise … Pov’ choux va …

Article précedent

Te Tura ma’ohi, quand l’opéra se met au reo tahiti

Article suivant

Journal de 7:30, le 22/03/21

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Ils diabolisent la 5G, mais tous jouent le jeu des GAFA … – Edito 22/03/2021