INTERNATIONAL

Inondations: crue limitée en Normandie après une nuit dans le rouge

Elbeuf (France) (AFP) – La crue de la Seine restait limitée dimanche matin en Normandie, où les autorités ont levé la vigilance rouge instaurée samedi soir, après une semaine d’intempéries qui ont fait quatre morts et 24 blessés dans toute la France.

Au nord d’Orléans (Loiret), les 300 véhicules bloqués par les inondations sur l’autoroute A10 ont commencé à être évacués dimanche matin vers 8H30. D’importants travaux ont permis de créer un canal au sec pour les dépanneuses, a indiqué à l’AFP Vinci Autoroute.

En Normandie, à l’aube, la Seine avait certes encore monté, en particulier dans la boucle d’Elbeuf (Seine-Maritime), un étroit méandre situé à une vingtaine de kilomètres au sud de Rouen où les autorités redoutaient les principaux débordements, mais le danger ne semblait pas imminent, a constaté un journaliste de l’AFP.

Certaines routes au bord du fleuve étaient fermées à la circulation, mais seuls quelques jardins étaient inondés, les habitations restant à sec.

« Plusieurs débordements de la Seine ont été observés cette nuit dans la boucle d’Elbeuf et à Rouen mais ils ont été limités et localisés. Aucun dégât majeur n’est à signaler », a indiqué la préfecture de Seine-Maritime, où la vigilance rouge aux inondations a été levée ainsi que dans l’Eure voisine.

Cette mesure avait été prise samedi soir sur l’insistance de la ministre de l’Environnement Ségolène Royal, disant redouter des orages, qui ne se sont pas matérialisés, ainsi que la conjonction du phénomène de crue venant de la région parisienne et des coefficients de marée très élevés.

Un pic a été atteint vers 03H00 du matin à Elbeuf, où l’effet de la marée est encore ressenti. « La plus grande prudence est à observer lors du prochain pic de pleine mer qui aura lieu cet après-midi entre 15h et 16h », a averti la préfète de Normandie.

A Rouen, la Seine frôlait les quais, ne débordant par endroits que très légèrement. « C’est habituel quand il y a des fortes marées », commentait un employé de la capitainerie du port.

– Quatre morts, 24 blessés –

A Paris, la décrue s’est confirmée, le niveau de la Seine redescendant à 5,77 m à 08h00, alors que la montée continue des eaux jusqu’à 6,10 m dans la nuit de vendredi à samedi avait suscité l’inquiétude. Le niveau des eaux baisse d’un à deux centimètres par heure.

Il s’agit de la plus forte crue depuis 1982 dans la capitale (6,18 m cette année-là), très loin cependant de la fameuse crue de 1910 (8,62 m).

Depuis le début des intempéries le week-end dernier, quatre décès et 24 blessés sont à déplorer, a indiqué samedi le Premier ministre Manuel Valls. L’origine de la mort d’une des quatre victimes déjà recensées, une octogénaire, reste toutefois incertaine.

François Hollande a qualifié la crue de « vraie catastrophe », lors d’un déplacement samedi dans la ville inondée de Romorantin (Loir-et-Cher). 

Outre l’Eure et la Seine-Maritime, 15 départements étaient encore en vigilance orange inondations dimanche matin, dans la région Centre, en Lorraine et en Ile-de-France.

Vigicrues dit s’attendre encore « à une hausse très modérée du Cher à Tours », où ce cours d’eau se jette dans la Loire. La Loire précisément où le maximum d’une crue « modérée » est en cours à Tours.

Quelque 11.300 foyers étaient toujours privés d’électricité dimanche matin en raison des intempéries, dont 10.400 en Ile-de-France ou encore 600 dans le Loir-et-Cher.

De nouvelles pluies sont attendues ces prochains jours mais elles « ne sont pas de nature à impacter significativement » l’écoulement des eaux vers l’aval dans les bassins de la Seine et du Cher, selon Vigicrues.

Des averses, parfois orageuses, sont attendues dimanche, principalement sur la façade est du pays, où les pompiers sont intervenus samedi à de multiples reprises dans le Bas-Rhin. 

Photo prise par l'Armée de l'Air française montrant un camping inondé par la crue de la Seine près du pont de Suresnes à Paris. © AFP

© AFP/Archives HO, Armée de l’air
Photo prise par l’Armée de l’Air française montrant un camping inondé par la crue de la Seine près du pont de Suresnes à Paris

Article précedent

Syrie: les rebelles s'approchent de Minbej aux mains de l'EI

Article suivant

Roland-Garros: Djokovic à un match du "Grand Chelem sur deux ans"

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Inondations: crue limitée en Normandie après une nuit dans le rouge