ACTUS LOCALESMÉTÉO

Inondations, dégâts et solidarité à Papeete

Les fortes précipitations de la nuit de samedi à dimanche ont provoqué de graves inondations à Papeete. Commerces, écoles, routes et parkings sous-terrain ont été touchés… La circulation est possible mais difficile sur l’ensemble de la capitale.

Si le front de mer de Papeete est praticable, le tunnel du rond-point de Tahiti Nui est entièrement inondé. Les routes ont globalement été dégagées des pierres, boues et tronc d’arbres qui jonchaient encore les rues dimanche matin. Certains secteurs sont toujours impraticables. Le haut-commissariat recommande donc de limiter les trajets aux déplacements urgents.

En ville, les commerces et habitations situés aux rez-de-chaussée ont subi les inondations et la solidarité s’organisait dimanche matin pour dégager les intérieurs. Plus sérieux, les parkings sous-terrain, publics ou d’habitations, ont largement été touchés. Plusieurs voitures sont perdues.

L’école Farimata a été totalement inondée. Elle sera fermée lundi. Le lycée de Taaone sera également fermé.

 

Article précedent

Tous les établissement scolaires de Tahiti et Moorea fermés lundi

Article suivant

Un blessé grave dans un éboulement à Mahina

5 Commentaires

  1. Moana lequerre
    22 janvier 2017 à 13h59 — Répondre

    Le maire n’a pas voulu réparer et netoyer sa ville et bien DIEU s’en est chargé.

  2. Tiare
    22 janvier 2017 à 16h41 — Répondre

    Le problème se pose au niveau des caniveaux trop étroits, voire inexistants en certains endroits,, les canalisations sous-dimensionnées.On a l’impression de vivre dans un pays sous- développé, car en retard dans bien des domaines.

  3. HELIAS
    23 janvier 2017 à 0h04 — Répondre

    les autorités publics, le maire de ppt, le ministre de l’urbanisme peuvent nettement etre mis en cause dans la non-réalisation des assainissements nécessaires, du non nettoyage de l’ile et ca dure depuis des années; en dec 2015, les événements de papenoo et tiarei n’ont pas suffit; tous les jours on voit les déchets partout autour de l’ile, les plages degueulasses, la ville ou l’eau ne s’évacue pas ….ce n’est pas un problème exceptionnel, mais une non volonté politique constante. Les services de l’Équipement sont systématiquement absent, aucune politique de nettoyage et vous voulez que les touristes viennent ? regardez la route de prince hinoi à pirae, depuis des mois les voitures roulent sur une route chaotique , bravo le développement économique , incompétence habituelle, je m’enfoutisme, etc …..une mise en cause officielle est nécessaire et des démissions sans versement d’indemnité aussi
    par contre les subventions pour les projets inutiles, ça y va ……elle va être chouette la ville flottante surtout si elle est aussi peu nettoyée que la pointe venus et tous le reste de l’ile
    ca fait longtemps que ca me travaille mais je crois je v commencer à dffuser systématiquement les photos des déchets autour de l’ile, ptet que les copains politiques apprendront à conduire pour jeter un cou d’oeil autour d’eux, surtout buillard que l’on ne voit qu’aux cérémonies de repas et autres élections de miss mais ta ville dégueulasse avec les trottoirs complètement delabrés, des clochards etc là on le voit pas bcp. quand on voit les pauvres touristes et la tete qu’ils font on comprend pourquoi ils reviennent pas, fo pas des experts de france pour le comprendre. tant que nous aurons des élus qui n’en ont rien à faire et qui ne font que du politiquement correct, tahiti ne s’en sortira pas.
    je termine en disant que papeete est la ville la plus sale et la plus moche, sans aucun caractère stylistique propre à l’outre-mer qui existe dans le pacifique, partout vous voyez que c’est nettoyé, que les gens ont cette conscience du service, de la propreté mais pas ici et on parle de politique de tourisme?
    Il n’est plus possible de pardonner aux responsables politiques.

    • Tiare
      23 janvier 2017 à 13h52 — Répondre

      Helias, ces problèmes de réseaux d’assainissement sont hélas récurrents à Papeete comme dans d’autres communes et M. Buillard en sa qualité de 1er magistrat doit certainement se contenter d’apposer sa signature au bas de documents qu’il ne doit même pas lire ou lire d’un seul oeil ,étant donné qu’il a des larbins pour faire le travail à sa place.Des incompétents, car on ne cache pas la saleté de laville, derrière de jolies plantes, peintures muresques, volets peints » etc…On a un maire « bigleux » à Papeete.

  4. 23 janvier 2017 à 8h53 — Répondre

    Ce n’est pas la première fois que PPT est sous les eaux, il me rappelle que dans les années 70, toute la ville a été inondée, sous 30 à 50 centimètres d’eau, et sur le port, on ne distinguait pas la limite du quai…une voiture est même tombée à l’eau…

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Inondations, dégâts et solidarité à Papeete