EMISSIONSL'édito d'Alexandre Taliercio

Internet by Vini : -60%, c’était donc possible … – Edito 10/12/2015

Il y a quelques semaines je vous avais dit que je serai très vigilant à ces fameuses annonces à venir sur les nouvelles offres de VINI   b  tant le pouvoir d’achat des polynésiens est en souffrance, et la marge de manœuvre pour baisser les prix de l’accès à Internet bien réelle.

Finalement des économies vous allez objectivement pouvoir en faire SI notamment vous êtes déjà abonné au bouquet satellite, et à l’ADSL et si vous avez besoin d’appeler l’international. Mon abonnement à plus de 16 000Fcp pour du 8MO je le paierai dorénavant 13900F mais à débit identique on me propose 25 chaînes de télévision comprises dans cette nouvelle offre. Je suis donc gagnant, c’est toujours bon à prendre, je suis donc allé en agence pour qu’on me procure le décodeur, puisque j’avais déjà la Manabox. Manque de chance, on ne pouvait rien faire pour moi puisqu’il fallait d’abord que celle-ci soit mise à jour à distance par les services techniques que je devais appeler au téléphone. Pour dire la vérité, ils ont été très efficaces, en une heure c’était fait. Je retourne donc en agence, et en raison de quelques problèmes informatiques, évidemment j’essuyais les plâtres du premier jour, plus d’une demie heure plus tard je repartais avec le décodeur. Cela se serait passé à Paris, j’aurais râlé, mais là le personnel était tellement adorable que je n’avais pas le cœur à être dur. Car c’est ça qui sauve l’affaire chez Vini, les employés sont très majoritairement pros, souriants, et serviables mais ils ne peuvent faire qu’avec les moyens du bord.

Retour chez moi, pour installer le décodeur dans la chambre, tandis que le routeur est dans le salon, malheureusement Vini a fait le choix de l’économie avec une box tv qui ne fonctionne que par branchement par câble, dommage. Ils préconisent l’utilisation du CPL pour contourner le problème, c’est à dire des prises électriques spéciales qui font passer les données par votre installation électrique, j’ai donc fait ça mais … ça n’a pas marché. J’ai donc appelé l’assistance technique mais 20mn à entendre ça :

De guerre lasse, j’ai raccroché. On verra demain, si ça marche. Je vais être franc, j’aurais préféré choisir mon usage, ne payer que de l’internet mais encore moins cher que ce qu’ils proposent sans télé, sans téléphone etc. Et je sais que je ne suis pas le seul. D’ailleurs, c’est le buzz en train d’enfler sur les réseaux sociaux et ce que j’ai moi-même noté, la première offre pour accéder à internet est maintenant à 6000F pour du 4MO.  Tiens donc, c’est marrant ça, on est parvenu à multiplier le débit par 4 pour le même prix, c’était donc possible… Quoi qu’il en soit, il y a plein de gens humbles qui ne vont juste pas pouvoir se le permettre. Il manque cruellement une offre « budget » de base dans un pays comme le notre ! C’est fou qu’ils ne l’aient pas réalisé. Un pas en avant, deux pas en arrière. Et que dire de la fibre, 20 000Fcp pour du 20 Mega, si vous y êtes éligibles et si vous avez facilement 50 000Fcp d’installation à financer en plus pour vous raccorder. Résultat des courses, quand je lis un confrère parler d’offres alléchantes, moi elles me laissent un goût un peu amer en bouche, car on est quand même loin du coup d’éclat. 

Article précedent

Tatauroscope du jeudi 10 décembre 2015

Article suivant

VIDÉO - La réaction géniale d'un orang-outan à un tour de magie

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Internet by Vini : -60%, c’était donc possible … – Edito 10/12/2015