L’entreprise ATC-Colicom où travaillaient ensemble la victime décapitée et son meurtrier présumé, soupçonné aussi de l’attaque contre le site Air Products. © PHILIPPE DESMAZES / AFP

Article précedent

Il n'y a pas d'autres articles

Article suivant

Ceci est l'article le plus récent

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER