INTERNATIONAL

iTELE: de meilleures conditions de départ aux salariés

Paris (AFP) – Le groupe Vivendi, propriétaire d’iTELE dont la rédaction est en grève depuis plus de trois semaines, a proposé un « déplafonnement » des indemnités pour les salariés qui souhaiteraient partir, a indiqué lundi à l’AFP une source proche de la direction du groupe.

« Il n’y a quasiment plus de points de blocage », a assuré cette source, alors que la grève a été reconduite jusqu’à mardi midi par les salariés qui demandent notamment la mise à l’écart de l’animateur controversé Jean-Marc Morandini et la définition d’un projet stratégique et éditorial « clair et précis ». Des syndicats d’iTELE doivent rencontrer lundi après-midi la ministre du Travail Myriam El Khomri. 

Les employés d'iTELE votent la poursuite du mouvement le 7 novembre 2016 à Boulogne-Billancourt. © AFP

© AFP Thomas SAMSON
Les employés d’iTELE votent la poursuite du mouvement le 7 novembre 2016 à Boulogne-Billancourt

05870b837a532f0794bb3cddfc3be2130e798047
Article précedent

Bleus: entre dynamique de l'Euro et souvenir des attentats

b018889c99affd76579667bbb9a6432ee64c529c-4
Article suivant

Notre-Dame-des-Landes: audience décisive pour la suite du chantier

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

iTELE: de meilleures conditions de départ aux salariés