ACTUS LOCALESPOLITIQUE

Jacqui Drollet annonce sa retraite politique

©Cédric Valax

Élu depuis 1982 à l’assemblée, Jacqui Drollet ne se présentera ni aux prochaines élections territoriales, ni aux prochaines municipales. L’ancien secrétaire général du Ia Mana Te Nuna’a a décidé de raccrocher la politique et de « passer la main aux jeunes ».

Après avoir consacré plus de 35 ans de sa vie à la politique, l’élu UPLD à l’assemblée et actuel tavana de la commune associée de Hitiaa, Jacqui Drollet, a décidé de raccrocher la politique. Il ne sera ni candidat aux prochaines territoriales, ni aux prochaines municipales. Jacqui Drollet, fondateur de l’association Ia ora te natura avec Henri Hiro, avait également fondé le parti Ia Mana Te Nuna’a dont il a longtemps assuré les fonctions de secrétaire général. Ministre de la Santé et de l’Environnement en 1988, sous le gouvernement Léontieff, il a aussi été ministre de la Culture, vice-président du Pays et président de l’assemblée sous les gouvernements Temaru. Jacqui Drollet préfère aujourd’hui « passer la main » et laisser la place aux jeunes.

Le « barbu », comme certains aiment à l’appeler, se prépare d’ores et déjà à une retraite bien remplie, entre la pêche, le faaapu, mais aussi la science… Sa formation initiale de biologiste marin ne l’a finalement jamais lâchée.

En attendant, Jacqui Drollet prône la passation de témoin auprès des jeunes et assure ne pas vouloir être un « donneur de leçon » pour d’autres élus qui devraient laisser leur place et prendre eux aussi leur retraite.

Article précedent

La DSP enquête sur la succession de Me Bruggmann

Article suivant

Pêche sous marine – « Tefana Blue Water » : Tefana réalise le doublé

5 Commentaires

  1. vetea
    16 octobre 2017 à 13h49 — Répondre

    tant mieux….il était temps..aux autres de suivre, on ne vous regrettera pas. après s ‘est enrichi plus de 35 ans de vie politique et non consacré.

  2. 16 octobre 2017 à 16h43 — Répondre

    Respect…

  3. Warning sign
    16 octobre 2017 à 18h21 — Répondre

    Sans me prononcer sur son intégrité lorsqu’il était ministre de l’opt, je salue son courage politique de se retirer pour laisser la place à de plus jeunes (explication officielle) pour le reste c’est sa vie privée.

  4. Chaval
    17 octobre 2017 à 5h20 — Répondre

    Allez à la pêche monsieur Drollet, votre parti « Ia Mana te Nuna’a » il y a longtemps qu’il n’existe plus que le nom, vous avez enfin compris que votre combat avec le Tavini et Temaru n’est que peine perdue, bravo pour votre décision.

  5. Iritahua
    17 octobre 2017 à 8h04 — Répondre

    Il est grand temps, les dilapidateurs des Milliards de la CPS.

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Jacqui Drollet annonce sa retraite politique