ACTUS LOCALESSPORTS

Jasmine Richmond succède à Danièle Guyonnet à la tête de l’IJSPF

Jasmine Richmond a été nommée le 13 juillet dernier pour assurer l’intérim à la tête de l’Institut de la Jeunesse et des Sports. Elle remplace Danièle Guyonnet qui a fait valoir ses droits à la retraite. Jasmine Richmond n’arrive pas en terrain inconnu. Elle a déjà exercé les fonctions de directrice de l’IJSPF entre octobre 2002 et mars 2005.

La nouvelle directrice « par intérim » de l’Institut de la Jeunesse et des Sports (IJSPF) a été nommée le 13 juillet dernier lors du dernier conseil des ministres. Jasmine Richmond assure l’intérim après le départ à la retraite de Danièle Guyonnet. Depuis 2010, Jasmine Richmond exerce le poste d’adjointe à la direction de l’IJSPF.La nouvelle directrice est familière du poste qu’elle a exercé en tant que directrice du 14 octobre 2002 jusqu’en mars 2015 après avoir démissionné « pour incompatibilité » avec le ministre de l’époque, Tauhiti Nena. Jasmine Richmond a ensuite assuré l’intérim une première fois du 24 décembre 2008 au 10 janvier 2009 durant les congés du directeur de l’époque Antonio Arai. Contactée par téléphone, Jasmine Richmond a affirmé avoir déposé sa candidature auprès du ministère de la Jeunesse et des Sports afin d’obtenir la place de directrice. Sa candidature s’appuie notamment sur sa volonté de sécuriser les installations sportives et de donner l’accès au sport pour tous. Mais la directrice n’a pas voulu « se dévoiler davantage » face à d’éventuel concurrent.

Miri Tatarata, directrice de l’environnement

Par ailleurs, Miri Tatarata a été confirmée le 13 juillet dernier au poste de directrice de l’environnement après avoir assuré l’intérim à la tête du service depuis le départ de Etienne Taramini le 7 octobre 2015.

Article précedent

La révolte anti-Trump secoue la convention républicaine

Article suivant

Oscar Temaru revendique plus de 200 parrainages pour la présidentielle

1 Commentaire

  1. fiudecesmenteurs
    8 février 2017 à 23h58 — Répondre

    Encore Jasmine Richmond???? Femme froide ,ayant exercé dans cet Institut en 2003,elle était la à promettre des choses mais sans succès,changer-la elle en vaut pas le coup,elle croit que les employés sont ces esclaves

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Jasmine Richmond succède à Danièle Guyonnet à la tête de l’IJSPF