ACTUS LOCALESENVIRONNEMENT

Jason et Maiti en tour de l’île à pied pour le climat

© Vaite Urarii Pambrun

Jason et Maiti, 22 ans chacun, sont partis jeudi matin du PK0 à Papeete pour un tour de l’île à pied destiné à sensibiliser la population sur les conséquences du réchauffement climatique sur la planète et sur nos îles. L’occasion de préparer la marche mondiale pour le climat du 16 mars prochain.

Jason et Maiti sont deux jeunes hommes de 22 ans qui veulent sensibiliser la population de Tahiti contre le réchauffement climatique. Les deux aito ont donc décidé de faire le tour de l’île à pied sur deux jours. Ils ont débuté leur marche à l’aube, jeudi matin. Le point de rendez-vous était donné au PK0 à Papeete. Avec pour objectif de la journée de se rendre jusqu’à Taravao à 60 kilomètres plus loin.

Pour Maiti, « il fallait un truc qui choque, qui marque les esprits, que les gens en parlent ». Jason explique que la « mission première » des deux compères est « de faire parler de la marche pour le climat prévu le 16 mars prochain ». En effet, dans deux semaines des manifestations sont prévues tout autour de la planète avec pour objectif d’interpeller sur le réchauffement climatique.

Au fenua, Jason et Maiti expliquent avoir été sensibilisés pour différentes raisons à ces enjeux. Pour le premier grâce aux voyages et pour le second parce qu’il vit en bord de mer.

Au quotidien, Maiti explique qu’il essaie de moins gaspiller, de faire ses courses avec ses propres contenants, d’utiliser des sacs en tissu ou réutilisables… « Tu penses que c’est rien, mais en fait ça peut faire beaucoup. » Jason conseille d’acheter les fruits et légumes au bord de la route ou au marché. Il met en garde contre « notre assiette qui a beaucoup d’impact sur l’environnement » ou encore contre « la surconsommation de viande qui n’est pas bonne, ni pour l’environnement, ni pour la santé ».

Tout au long de leur parcours, les deux aito vont s’arrêter chez les habitants pour leur demander à remplir au moins leur gourde d’eau et échanger sur le réchauffement climatique et la manifestation du 16 mars prochain.

Jason et Maiti se reposeront jeudi soir à Taravao et reprendront leur marche vendredi matin en direction de Papeete.

Climat1
Climat
Climat 2
Article précedent

« L’Europe est un atout pour la Polynésie »

Article suivant

Le journal de 7h30, le 01/03/2019

1 Commentaire

  1. motook
    2 mars 2019 à 15h26 — Répondre

    Bravo pour cette initiative, mais …
    Notre électricité est en grande partie issue de générateurs utilisant les carburants fossiles. Quand les particuliers veulent développer l’énergie solaire, le fournisseur exclusif local fait tout ce qu’il peut pour décourager les gens.
    Nous sommes en Polynésie où le soleil est présent toute l’année ainsi que les vents, les courants marins, la houle … Avez vous vu des fermes solaires, des champs d’éoliennes, des générateurs serpents de mer qui utilisent la houle pour produire de l’électricité ?
    Quant aux transports publics, tout le monde sait qu’ils ne sont pas à la hauteur et que même si on met de nouveau bus en service, ceux-ci seront coincés dans la circulation et avec les arrêts fréquents, ils seront moins rapide qu’une voiture ou un deux roues, ce qui fait que nous ne pourrons pas, hélas, arrêter de consommer du pétrole. Ce qui fait aussi l’affaire du gouvernement car les taxes sur les carburants sont une très bonne source de revenus.
    Alors avant de demander aux pays industrialisés de réduire leur empreinte carbone, commençons chez nous en donnant l’exemple car pour l’instant, nous sommes l’exemple à ne pas suivre.

Répondre à motook Annuler la réponse.

PARTAGER

Jason et Maiti en tour de l’île à pied pour le climat