ACTUS LOCALESPOLITIQUE

« Je ne sais même plus qui d’entre nous est le traître »

©Cédric VALAX

©Cédric VALAX

Le président Edouard Fritch a réagi lundi aux déclarations de Gaston Flosse mettant au défi la ministre de dissoudre l’assemblée. Edouard Fritch estime, comme la ministre d’ailleurs, qu’il n’y a pas lieu aujourd’hui à dissoudre puisque : « les institutions ne sont pas bloquées ».

C’est avec une pointe d’ironie dans la voix que le président du gouvernement Edouard Fritch a commenté les propos tenus par son président Tahoeraa, Gaston Flosse.

 

 

Mais de l’ironie, le président du Pays est passé au regret en évoquant le déchirement que vit actuellement sa famille politique.

 

 

Et le président du Pays de reprendre ses esprits et d’affirmer à propos d’une éventuelle dissolution : « C’est pour semer la zizanie, c’est juste politique ».

 

De son côté le président de l’UPLD à l’assemblée, Antony Géros, a tenu à féliciter Gaston Flosse pour avoir reconnu le travail méritant effectué pendant la difficile gouvernance du Taui. Et pour ce qui est de la dissolution, l’élu UPLD n’est pas contre mais… Pas pour remettre les même personnes non plus.

 

Article précedent

Flosse prépare l'exclusion de Fritch du Tahoeraa

Article suivant

FLOSSE PRESTIDIGITATEUR - Edito 01/09/2015

3 Commentaires

  1. melpac
    1 septembre 2015 à 8h28 — Répondre

    on voudrait un débat télévisé face à face entre ces deux là ! Qu’on y mette un terme. Que tout le monde se concentre sur l’économie, sur le tourisme du fenu’a après ça ! Fini les guèguères politique, faut s’attaquer aux vrais problèmes !

  2. Paitia
    1 septembre 2015 à 11h49 — Répondre

    Fiiiuuuu ,( l’enfant a grandi et papa veut encore le mettre au pas ) . Acquis et conquis , que faire de plus ? Allez courage , c’est la vie . C’est l’histoire du (père et de son fils ) , laisse moi vivre !!! Dans le bon sens !!!

  3. Mairehau
    1 septembre 2015 à 12h02 — Répondre

    Combien de fois ces alliances surfaites qui ne veulent rien dire et se foutent totalement et ouvertement du monde !!!!

    Un coup contre Gaston Tong Sang, un coup contre Édouard Fritch, et forcément ceux qui ne sont pas à la présidence du pays sont recherchés pour s’allier au vieux lion qui de toute façon met des battons dans les roues à tous ceux qui lui « prennent sa place » et même les plus fidèles depuis toujours.

    Je suis fatiguée en tant que citoyenne, je suis fatiguée, je suis fatiguée et désespérée ! je suis fatiguée, j’en ai mâââârrrre ! De vos conneries !

    Et avant de connaître Edouard Fritch en tant que président, je ne pensais pas mais vraiment, c’est le moins con quand même !

Laisser un commentaire

PARTAGER

« Je ne sais même plus qui d’entre nous est le traître »