ACTUS LOCALESPOLITIQUE

Jean-Paul Tuaiva, la démoralisation de la vie publique

L’ancien député Tapura, Jean-Paul Tuaiva, a attendu la fin de son mandat, et le versement de la totalité de ses indemnités de parlementaire, pour retirer son appel dans l’affaire Team Lead et accepter sa condamnation à deux ans de sursis et cinq ans d’inéligibilité.

A des années lumières de la moralisation de la vie publique, le député Tapura sortant, Jean-Paul Tuaiva, a retiré son appel dans l’affaire Team Lead entre les deux tours des législatives pour n’accepter sa condamnation qu’une fois son mandat écoulé. L’information a été révélée lundi matin par TNTV. L’ancien député avait été condamné en juin 2016 à deux ans de prison avec sursis, cinq ans d’inéligibilité et au remboursement des 8,8 millions de Fcfp qu’il avait détourné de sa réserve parlementaire pour son bénéfice personnel.

A l’époque de son procès et de sa condamnation, Jean-Paul Tuaiva avait plaidé coupable et annoncé qu’il se retirait de la vie politique. Il ne l’a jamais fait. Il a même ensuite fait appel de sa condamnation, officiellement parce qu’il jugeait sa peine « trop lourde ». En réalité, l’ancien député a simplement utilisé la procédure pénale pour suspendre son inéligibilité jusqu’à la fin de son mandat, et attendre de percevoir la totalité de ses indemnités de parlementaire pour accepter sa condamnation.

Néanmoins le retrait de cet appel aujourd’hui aura deux conséquences. Jean-Paul Tuaiva est contraint de rembourser immédiatement l’argent détourné et de quitter le conseil municipal de Punaauia. C’est sa suivante de liste, Terava Patii, qui devrait prendre sa place de conseillère municipale.

Article précedent

Le parquet fait appel de la relaxe de Greig et Kaiha

Article suivant

Pourquoi une telle abstention lors des législatives ?

7 Commentaires

  1. fucki
    19 juin 2017 à 18h49 — Répondre

    a vomir, monsieur vous êtes si minable…………

  2. MATA
    20 juin 2017 à 4h55 — Répondre

    Franchement, c’est une honte pour la Polynésie cet homme. Que dire du parti politique qui l’a intégré dans ses rangs?

  3. Taaroa
    20 juin 2017 à 5h47 — Répondre

    Je me demande qui le conseille juridiquement parlant … ?

  4. révolté
    20 juin 2017 à 5h57 — Répondre

    Quelle crapule !

  5. Eric
    20 juin 2017 à 7h34 — Répondre

    Il a été à bonne école = Instituteur GF…

  6. Tico
    20 juin 2017 à 10h25 — Répondre

    Dire que certains se posent encore la question pourquoi autant d’abstention!!!
    Et en plus il est fier de ses exploits, LOL, après un mea culpa de façade (« j’abandonne la politique »), chassez le naturel, il revient au galop… Pire, y’en a qui s’affiche à ces côtés comme étant une « référence ». Hélas en terme d’opprobre, on a toujours pas vu le fond.

  7. simone grand
    20 juin 2017 à 10h46 — Répondre

    Voilà ce qui explique en partie l’abstention car élire quelqu’un se traduit en général par l’enrichissement sans cause d’une crapule.

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Jean-Paul Tuaiva, la démoralisation de la vie publique