INTERNATIONAL

JO-2016/Dopage: le CIO ne suspend pas la Russie et laisse les fédérations internationales trancher

Lausanne (AFP) – Le Comité international olympique (CIO) a décidé diLe Comité international olympique (CIO) a décidé dimanche de ne pas suspendre le comité national olympique russe (ROC) et de laisser les fédérations internationales statuer au cas par cas sur la participation des sportifs russes, au regard de critères très stricts, avant les Jeux de Rio.

Jeudi, le Tribunal arbitral du sport (TAS) avait donné raison à la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF) qui avait suspendu la fédération russe en raison des conclusions accablantes d’une commission d’enquête indépendante sur le système de dopage organisé en Russie.

Le président de commission exécutive du CIO, Thomas Bach, lors d'une conférence de presse le 21 juin 2016 à Lausanne. © AFP

© AFP FABRICE COFFRINI
Le président de commission exécutive du CIO, Thomas Bach, lors d’une conférence de presse le 21 juin 2016 à Lausanne

Article précedent

Attentat de Nice : l'image de champion de la sécurité d'Estrosi écornée

Article suivant

Le tireur fou de Munich avait préparé sa tuerie depuis un an

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

JO-2016/Dopage: le CIO ne suspend pas la Russie et laisse les fédérations internationales trancher