ACTUS LOCALESSOCIÉTÉ

Joinville Pomare bloque les travaux à Miri

© Radio 1

L’activiste foncier Joinville Pomare fait de nouveau parler de lui. Depuis lundi matin, il bloque les travaux de terrassement dans la résidence Miri à Punaauia. Joinville Pomare affirme vouloir faire respecter la dernière décision de la cour d’appel selon laquelle les terres n’appartiennent ni à la SCI Delano ni à la famille Pomare.

Nouvel épisode dans le combat qui oppose Joinville Pomare et la SCI Delano pour la propriété des terrains de Miri à Punaauia. Lundi matin, « avant que le coq chante », l’activiste foncier et une poignée de ses militants ont installé un fil de fer barbelé à l’entrée des travaux de terrassements de la résidence. Des travaux qui, selon Joinville Pomare, ne « devraient plus avoir lieu ». En mars dernier, la cour d’appel de Papeete a de nouveau jugé que les terres n’appartenaient ni à la SCI Delano ni à la famille Pomare. Pourtant, selon Joinville Pomare : « déjà près de 800 lots sont vendus et 200 autres sont en préparation ». Le descendant des Pomare entend donc faire respecter la décision de justice et mettre fin aux travaux.

Arrivés tôt ce matin, les « revendiquants » n’ont pas eu de forte opposition. Joinville Pomare compte maintenant rester sur place jusqu’à ce « qu’on ne touche plus à la terre ». Pas question cependant de tenter une nouvelle action en justice, il laisse cela à ses opposants.

Article précedent

Tatauroscope du mardi 25 juillet 2017

Article suivant

La maison de la Polynésie en Russie déjà fermée

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Joinville Pomare bloque les travaux à Miri