ACTUS LOCALESSOCIAL

Jouets et cadeaux pour le foyer Pu O Te Hau

Sonia Aline, directrice de Radio1, accompagnée de la directrice d’antenne de Tiare FM Sonia Gibson, ont remis à Chantal Galenon et aux femmes hébergées au centre Pu O Te Hau le produit de l’opération Noël solidaire.

La collecte en faveur des femmes et de leurs enfants accueillis au centre d’hébergement d’urgence Pu O Te Hau, initiée par Radio1 et Tiare FM, a été un succès grâce à la générosité des Polynésiens. Mais la lutte contre les violences intrafamiliales ne connaît pas de trêve, et Chantal Galenon, présidente du Conseil des femmes qui gère le foyer, a de grands projets.

Ouvert en 1993 à l’initiative conjointe du Pays et de l’État, le foyer Pu O Te Hau – Tuianu Le Gayic peut accueillir une quarantaine de femmes et d’enfants en situation de violences intrafamiliales. Chantal Galenon, qui en tant que présidente du Conseil des femmes, assure la gestion du foyer depuis 5 ans, souligne que l’établissement accueille de plus en plus d’enfants.

C’est donc avec joie que les résidents et les bénévoles du centre ont accueilli ce lundi les dons en nature effectués par les clients des magasins U Express Cécile et Super U Tamanu, et les dons en numéraire issus des SMS envoyés par de généreux donateurs depuis le début du mois de décembre, dans le cadre du Noël solidaire organisé par Radio1 et Tiare FM. Jouets, mais aussi produits d’hygiène pour enfants et adultes, ainsi que produits alimentaires vont ainsi améliorer l’ordinaire de ces femmes et leurs enfants, qui trouvent au centre d’hébergement un abri pour quelques semaines, le temps de reprendre leur souffle et d’envisager leur nouvelle vie. On écoute les femmes hébergées au centre, leurs monitrices et Chantal Galenon :

Pour ces femmes qui séjournent au minimum 3 mois au centre, le Conseil des femmes qui regroupe 7 000 membres issues de 16 associations travaille depuis des années à un projet qui va enfin être lancé en 2021 : l’extension du centre d’hébergement, sur le terrain voisin. La première pierre sera posée le 8 mars prochain, journée internationale pour les droits des femmes.

L’extension permettra non seulement d’héberger 30 personnes de plus, mais aussi d’abriter un « centre de la femme », qui sera aussi ouvert au mécénat privé, et dont la mission sera la formation : « l’éducation des femmes et des filles, c’est la clé de l’éradication des violences », martèle Chantal Galenon.

Enfin, l’extension prévue comprendra aussi un troisième module composé de studios à louer pour femmes retraitées et pour jeunes femmes de 18 à 30 ans. « Ça va permettre aussi un brassage, toutes ces femmes pourront apporter leur témoignages et leurs expériences, pour aider toutes celles qui sont blessées », dit Chantal Galenon.

Le centre Pu O Te Hau est partiellement financé par le Pays et par l’État – des subventions pas encore entièrement versées à ce jour, souligne Chantal Galenon, qui compte sur les fonds propres de l’association pour le fonctionnement actuel. Pour contribuer à la vie du centre d’hébergement d’urgence, Chantal Galenon souligne que les besoins en vêtements, pour femmes et enfants, sont constants. Vous pouvez aussi faire un don en numéraire, par virement sur le compte bancaire suivant :

Banque Socredo, agence Pirae

Ass. Conseil des Femmes de PF

RIB : 17469 00005 73766200023 27

IBAN 1746 9000 0573 7662 0002 327

 

Article précedent

76 millions Fcfp pour financer la construction du centre d’hébergement du Criobe

Article suivant

Répondeur de 6h30, le 29/12/2020

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Jouets et cadeaux pour le foyer Pu O Te Hau